La Cour supérieure se prononce sur les appels de Richard Felx, Michel Ste-Marie et Dax Ste-Marie

MONTRÉAL, le 1er août 2019 /CNW Telbec/ - Le 4 juillet 2019, la Cour supérieure du Québec a rejeté les appels déposés par Richard Felx, Michel Ste-Marie et Dax Ste-Marie eu égard aux verdicts prononcés à leur encontre et a accueilli leurs appels eu égard aux peines imposées.

Historique
Rappelons que, le 4 décembre 2017, les appelants se sont vu imposer des amendes et des peines d'emprisonnement suivant une poursuite pénale intentée par l'Autorité des marchés financiers. Richard Felx faisait face à 67 chefs d'accusation de placement sans prospectus, d'exercice illégal de l'activité de courtier en valeurs et pour avoir fourni des informations fausses ou trompeuses à des investisseurs. Il a été condamné à des amendes totalisant 633 000 $ ainsi qu'à une peine d'emprisonnement de 40 mois.

Michel Ste-Marie était visé par 61 chefs d'accusation de placement sans prospectus, d'exercice illégal de l'activité de courtier en valeurs et pour avoir fourni des informations fausses ou trompeuses à des investisseurs. Il a été condamné à des amendes sous 49 chefs d'accusation, pour un total de 129 000 $, ainsi qu'à une peine d'emprisonnement de 36 mois.

Enfin, Dax Ste-Marie faisait face à 16 chefs d'accusation de placement sans prospectus et d'exercice illégal de l'activité de courtier en valeurs. Il a été condamné à des amendes totalisant 51 000 $ ainsi qu'à une peine d'emprisonnement de 18 mois.

Décision sur appel
Aux termes de sa décision, la Cour supérieure a maintenu les verdicts de culpabilité prononcés à l'encontre des appelants et a maintenu les amendes qui leur avaient été imposées.

Toutefois, la Cour supérieure a fait passer les peines d'emprisonnement à 33 mois pour Richard Felx, 30 mois pour Michel Ste-Marie et 15 mois pour Dax Ste-Marie. À cet égard, la Cour supérieure a déclaré que les peines en matière pénale réglementaire ne peuvent être calquées sur celles en matière criminelle.

Notons que Michel Ste-Marie et Dax Ste-Marie ont déposé une requête pour permission d'appeler de cette décision ainsi qu'une requête pour remise en liberté. Le 22 juillet 2019, la Cour d'appel a rejeté ces deux requêtes.

L'Autorité des marchés financiers est l'organisme de réglementation et d'encadrement du secteur financier du Québec.

Information :

Journalistes seulement : 
Sylvain Théberge : 514 940-2176

Centre d'information :
Québec : 418 525-0337
Montréal : 514 395-0337
Autres régions : 1 877 525-0337

Site Web : www.lautorite.qc.ca 
Twitter : @lautorite 
LinkedIn : Autorité des marchés financiers (Québec)

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/August2019/01/c3387.html

Share