Nouvelle campagne du Curateur public du Québec : le meilleur moment de faire son mandat de protection, c'est maintenant!

MONTRÉAL, le 15 oct. 2018 /CNW Telbec/ - Les Québécois sont convaincus de l'utilité du mandat de protection. Pourtant, seulement 39% d'entre eux en ont un. Avec sa nouvelle campagne publicitaire, le Curateur public du Québec souhaite leur rappeler que le meilleur moment pour préparer un mandat de protection, c'est maintenant.

Selon un sondage mené en mars 2018, 64% des Québécois prévoient préparer leur mandat de protection. Mais ils tardent cependant à passer à l'action. La première raison : ils n'y pensent tout simplement pas! Deuxième raison : ils croient qu'ils ont amplement le temps, puisqu'ils sont jeunes et en bonne santé.

« Ces raisons ne tiennent pas la route. L'inaptitude a plusieurs visages : maladie d'Alzheimer, traumatisme crânien, dépression, etc. La seule constante est son caractère imprévisible. Il ne faut pas attendre et s'y préparer maintenant », affirme Me Denis Marsolais, curateur public du Québec.

Le mandat de protection : essentiel!

Le mandat de protection est un outil sûr et souple, qui fait partie d'une saine planification financière. Il permet de choisir une personne de confiance pour veiller sur soi et sur ses biens en cas d'inaptitude.

Le Curateur public offre gratuitement sur son site Web un guide et un formulaire du Mandat de protection, simples et vulgarisés, qu'on peut remplir à la maison.

Nouvelle campagne

L'objectif de la nouvelle campagne publicitaire du Curateur public est que les Québécois soient prêts en cas d'inaptitude.

Comme le dit Me Marsolais, « il ne suffit pas d'avoir l'intention de faire son mandat de protection. Il faut le faire! J'invite les Québécois à passer à l'action dès aujourd'hui. »

La campagne publicitaire du Curateur public sera diffusée jusqu'au 18 novembre sur plusieurs plateformes numériques, notamment sur son site Web ainsi que sur sa page Facebook.

À propos du Curateur public du Québec

La mission du Curateur public du Québec est de veiller à la protection d'adultes inaptes et des biens d'enfants mineurs. Fondé en 1945, il encourage les Québécois à s'associer à la protection de leurs proches inaptes. Il sensibilise la population aux besoins de protection découlant de l'inaptitude. Il accompagne les familles et les proches qui représentent une personne inapte, qui administrent son patrimoine ou celui d'un mineur ou qui participent à un conseil de tutelle. Il surveille également l'administration des patrimoines faite par les tuteurs et les curateurs privés. En dernier lieu, il agit lui-même comme curateur ou tuteur. L'organisme fait de plus la promotion du mandat de protection comme outil de prévoyance.

Salle de presse virtuelle :
www.curateur.gouv.qc.ca/medias

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/October2018/15/c8549.html

Share