Le Curateur public lance une version simplifiée du Mandat de protection

MONTRÉAL, le 16 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Le Curateur public du Québec a lancé aujourd'hui une nouvelle édition du Mandat de protection lors d'un événement regroupant des représentants du gouvernement du Québec, du réseau de la santé et des services sociaux, d'organismes communautaires et associatifs, d'ordres professionnels, et des milieux financier, bancaire, juridique et de la recherche.

Le guide et le formulaire du mandat de protection ont été entièrement repensés, pour répondre davantage aux besoins des Québécois. Comme le précise Me Normand Jutras, curateur public du Québec : « Nous souhaitons que le mandat de protection soit encore plus accessible à davantage de citoyens. En offrant un document plus simple, plus clair, nous souhaitons favoriser la réflexion de celui qui s'apprête à faire ce geste. »

Un sondage réalisé l'an dernier indique que 9 Québécois sur 10 souhaitent qu'un membre de leur famille soit là pour eux s'ils deviennent inaptes. « C'est, à mon avis, un désir légitime, naturel. Rien ne vaut la présence d'un proche qui vous aime, qui vous connaît, sait ce qui en est de votre vécu, de vos goûts, de vos préférences », rappelle Me Jutras.

Ces nouveaux guide et formulaire ont été pensés pour faciliter la préparation du mandat de protection. Un important travail de vulgarisation et de simplification a été effectué. Tant les repères que les exemples fournis guident le lecteur dans sa réflexion.

Ce nouveau Mandat de protection est offert dès aujourd'hui sans frais en ligne en version PDF, sur le site du Curateur public du Québec, ou en librairie au coût de 9,95 $.

Une nouvelle campagne publicitaire
Le Curateur public du Québec a également profité de l'occasion pour lancer sa campagne publicitaire 2017. Numérique et interactive, cette campagne a pour but de sensibiliser la population quant à la nécessité de remplir son mandat de protection.

« Bien évidemment, personne ne souhaite s'imaginer être incapable de s'occuper de sa personne ou de ses biens. Mais l'inaptitude peut survenir n'importe quand, à n'importe quelle étape de la vie. D'où l'importance de choisir maintenant qui s'occupera de nous en cas d'inaptitude », rappelle Me Jutras.

À propos du Curateur public du Québec
La mission du Curateur public du Québec est de veiller à la protection d'adultes inaptes et des biens d'enfants mineurs. Fondé en 1945, il encourage les Québécois à s'associer à la protection de leurs proches inaptes. Il sensibilise la population aux besoins de protection découlant de l'inaptitude. Il accompagne les familles et les proches qui représentent une personne inapte, qui administrent son patrimoine ou celui d'un mineur ou qui participent à un conseil de tutelle. Il surveille également l'administration des patrimoines faite par les tuteurs et les curateurs privés. En dernier lieu, il agit lui-même comme curateur ou tuteur. L'organisme fait de plus la promotion du mandat de protection comme outil de prévoyance.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/October2017/16/c2925.html

Share