Le curateur public en Outaouais

SAINT-ANDRÉ-AVELLIN, QC, le 20 oct. 2016 /CNW Telbec/ - Saviez-vous que la population de l'Outaouais compte 1 678 personnes, des adultes et des jeunes, qui bénéficient de différentes mesures de protection? Mais au fait, si on vous parle d'inaptitude, de régimes de protection ou de mandats de protection, savez-vous vraiment de quoi il s'agit? C'est pour mieux faire connaître toutes ces notions que le curateur public du Québec, M. Normand Jutras, donnait aujourd'hui rendez-vous aux médias au CLSC et centre d'hébergement La Petite-Nation.

M. Jutras est de passage dans la région non seulement pour parler de la mission de l'organisme qu'il dirige, mais aussi pour rencontrer des intervenants du Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais. Il a également visité des personnes inaptes qui demeurent à domicile, en résidence privée pour aînés et en ressource de type familial à Gatineau et dans la municipalité régionale de comté de Papineau. « Mon rôle est de veiller à la protection de ces personnes dont je suis responsable, de protéger leurs droits et de voir à l'administration de leur patrimoine. Cela représente tout un défi à relever au quotidien », a déclaré M. Jutras.

Portrait des personnes inaptes en Outaouais
Au 31 mars 2016, les 1 678 personnes sous mesure de protection se divisaient en 360 mineurs et 1 318 majeurs. Du côté des adultes, 31 % sont sous régime public, ce qui signifie que le Curateur public s'occupe d'elles. Les autres personnes bénéficient d'une mesure privée, car un proche veille sur elles. Parmi les adultes, 508 avaient préparé un mandat de protection, qui a été homologué.

À propos du Curateur public du Québec
Le Curateur public veille sur plus de 43 000 adultes et jeunes Québécois qui bénéficient de mesures de protection, dont près de 13 500 personnes déclarées inaptes à s'occuper d'elles-mêmes ou de leurs biens par un tribunal québécois et qui sont sous régime public. En plus, au Québec, plus de 17 000 personnes sont sous régime de protection privé et plus de 13 000 mandats de protection ont été homologués. Référence québécoise en matière de protection des personnes inaptes, l'organisme a eu 70 ans en 2015.

Le contenu de la pochette de presse et des photos seront disponibles sur demande après la conférence de presse. Il est possible de faire une entrevue individuelle.

Suivez-nous sur :
facebook.com/CurateurPublic
twitter.com/CurateurPublic

Salle de presse virtuelle : www.curateur.gouv.qc.ca/medias

Share