Le prix du CALQ pour la meilleure œuvre chorégraphique au Québec est remis à Hélène Langevin pour « À travers mes yeux »

MONTRÉAL, le 28 oct. 2019 /CNW Telbec/ -  À travers mes yeux de la chorégraphe Hélène Langevin est sacrée meilleure œuvre chorégraphique de la saison 2018-2019 par le Conseil des arts et des lettres du Québec. Ce prix, assorti d'un montant de 10 000 $, lui a été remis aujourd'hui par Véronique Fontaine, directrice du soutien aux organismes de création et de production au Conseil, lors du dévoilement des PRIX DE LA DANSE DE MONTRÉAL.

Interprète Emmanuelle Martin. Crédit photo Rolline Laporte. (Groupe CNW/Conseil des arts et des lettres du Québec)

« Les membres du comité de sélection du Conseil ont été enthousiasmés par cette œuvre sophistiquée qui nous fait voir le monde à travers le regard de la petite enfance. Tout participe à créer un spectacle captivant du début à la fin. Les choix sont justes, créatifs et remarquables. On sent l'expertise à l'œuvre, et combien chaque détail a fait l'objet d'une attention particulière », a mentionné Véronique Fontaine.

L'œuvre primée
Une danseuse monte sur scène et y découvre un ballon. Dès qu'elle le touche, la magie opère : la lumière apparaît, le décor s'installe, les ombres lui jouent des tours… et la multiplient ! Désormais, c'est à quatre qu'elles s'amusent et découvrent cet environnement en constant changement : un monde graphique, peuplé de formes, de couleurs, de textures, de sons et d'illusions. Ode à l'imaginaire, À travers mes yeux stimule physiquement l'enfant et nous ramène à ce qu'il y a de plus beau chez lui : son inlassable capacité à s'émerveiller.

Le spectacle, conçu pour les enfants de 3 ans et plus, a été créé le 16 septembre 2018 à la Maison culturelle et communautaire de Montréal-Nord. Il a par la suite été présenté 22 fois, notamment à la Tohu et à Petits bonheurs. Une vingtaine de villes du Québec accueilleront À travers mes yeux en 2019-2020.

Hélène Langevin
Bachelière en danse contemporaine de l'Université du Québec à Montréal (1987), Hélène Langevin œuvre pendant une dizaine d'années au sein du collectif Brouhaha Danse, dont elle est cofondatrice, tout en enseignant la danse créative aux enfants. En 1996, elle monte sa première création jeunesse, Roche, Papier, Ciseaux, qui agit comme un véritable déclic. En 2000, la chorégraphe fonde Bouge de là, dont les activités sont consacrées à la création de spectacles s'adressant aux enfants de 3 à 10 ans. Ayant exploré diverses formes d'art tout au long de sa carrière, la directrice artistique approfondit ses recherches sur le corps en mouvement avec pour objectif de fouiller la théâtralité et de créer un langage lui permettant de mieux transmettre sa vision de la danse aux enfants. Conciliant pédagogie et création, Hélène Langevin communique aux enfants avec passion le plaisir de danser depuis près de 40 ans.

Soutenir l'excellence
Depuis 25 ans, le Conseil des arts et des lettres du Québec investit dans l'imaginaire et célèbre les succès de celles et ceux qui créent des œuvres artistiques et littéraires marquantes, qui forgent notre identité culturelle et la font rayonner. Dans une perspective de développement artistique équitable et durable, le Conseil des arts et des lettres du Québec soutient dans toutes les régions du Québec la création, l'expérimentation et la production dans les domaines des arts et des lettres et en favorise la diffusion et le rayonnement au Québec, au Canada et à l'étranger.

Liens :
Récipiendaires des Prix du CALQ 
PRIX DE LA DANSE DE MONTREAL
Extrait vidéo du spectacle À travers mes yeux 
Site Web de la compagnie Bouge de là

Consulter le contenu original pour télécharger le multimédia : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/October2019/28/c8365.html

Share