Le Conseil des arts et des lettres du Québec remet 5 000 $ à Amélie Lemay-Choquette, lauréate du prix Artiste dans la communauté

QUÉBEC, le 6 juin 2019 /CNW Telbec/ - Le Conseil des arts et des lettres du Québec est heureux de remettre un montant de 5 000 $ à Amélie Lemay-Choquette, lauréate du prix Artiste dans la communauté 2019 pour son projet RURART art contemporain en milieu rural. Ce prix vise à faire rayonner, dans l'espace public, l'engagement des artistes, partenaires du développement local. Il lui a été remis par Anne-Marie Jean, présidente-directrice générale du Conseil, lors de la soirée gala du colloque Les Arts et la Ville, tenue le 6 juin à Vaudreuil-Dorion.

« La rencontre avec les arts et la culture se manifeste notamment à travers des projets de proximité qui amènent les artistes au cœur de la vie des citoyens pour l'enrichir de sens, de poésie et de beauté. C'est pour faire honneur à ce type de démarche que le prix Artiste dans la communauté a été créé. Je félicite la lauréate Amélie Lemay-Choquette, dont le projet rassembleur RURART a conquis les membres du jury. »
 - Anne-Marie Jean, présidente-directrice générale du Conseil des arts et des lettres du Québec

Amélie Lemay-Choquette, lauréate du prix Artiste dans la communauté. photo : Marc Lepage (Groupe CNW/Conseil des arts et des lettres du Québec)

Amélie Lemay-Choquette
Peintre, interprète en danse contemporaine et fondatrice d'une résidence artistique interdisciplinaire en nature (RURART art contemporain en milieu rural), Amélie Lemay-Choquette est une artiste de la relève dynamique et entreprenante. Ses peintures sur verre ont été exposées à la Galerie Espace à Montréal (avril 2017) ainsi qu'à la Galerie d'Art Cookshire-Eaton. Depuis 2012, elle est diplômée de l'Université Concordia avec une double spécialisation en danse contemporaine et peinture. Elle a reçu le Prix Relève 2013 du Conseil de la Culture de l'Estrie pour l'originalité et le côté rassembleur de sa démarche. Amélie Lemay-Choquette est interprète pour plusieurs compagnies de danse en Estrie.

Le projet RURART art contemporain en milieu rural
Amélie Lemay-Choquette a amorcé le projet RURART en 2012. Depuis, celui-ci constitue un espace de rencontre annuelle unique entre l'art et la ruralité. Dans le cadre de séjours de création à la ferme La Généreuse, en Estrie, des artistes professionnels sont invités à explorer leur créativité dans un contexte rural et à sortir des lieux traditionnels de diffusion. Le projet cherche à nourrir le processus artistique grâce à des activités favorisant la prise de contact entre l'artiste et le milieu environnant. De même, les présentations publiques in situ permettent aux citoyens de voir autrement le territoire qu'ils habitent, à travers le regard qu'y portent les artistes.

Mention spéciale
Les membres du jury Les Arts et la Ville ont tenu à accorder deux mentions spéciales dans le cadre de ce concours.

La première est donnée à l'artiste en arts visuels Gabrielle Bélanger pour son projet de médiation culturelle Nuits, une cocréation avec des femmes travailleuses du sexe de l'organisme Projet L.U.N.E. (Libres Unies Nuancées Ensemble) à Québec.

La deuxième mention est accordée à l'artiste multidisciplinaire Nadia Aït-Saïd pour Tenir feu et lieu, un projet participatif réalisé en Gaspésie qui allie la performance, l'intervention, l'installation évolutive et la photographie.

Le prix Artiste dans la communauté est l'un des quatre Prix Les Arts et la Ville.

Soutenir l'excellence
Depuis 25 ans, le Conseil des arts et des lettres du Québec investit dans l'imaginaire et célèbre les succès de celles et ceux qui créent des œuvres artistiques et littéraires marquantes, qui forgent notre identité culturelle et la font rayonner! Dans une perspective de développement artistique équitable et durable, le Conseil soutient dans toutes les régions du Québec la création, l'expérimentation et la production dans les domaines des arts et des lettres et en favorise la diffusion et le rayonnement au Québec, au Canada et à l'étranger.

À propos de Les Arts et la Ville
Créé en 1987, le réseau Les Arts et la Ville compte près de 500 membres du monde municipal et de 140 membres du monde de la culture et ses alliés. Il rassemble ainsi des milliers d'élus et de fonctionnaires municipaux, d'artistes et de travailleurs culturels œuvrant à la création de communautés vibrantes. Solidement implanté au Québec, il représente plus de 75 % de sa population.

Liens :
Conseil des arts et des lettres du Québec 
Site Web Les Arts et la Ville
Site Web du projet Rurart
Vidéo descriptive du projet RURART
Capsule vidéo du projet de médiation culturelle Nuits sur La Fabrique culturelle
Page web du projet Tenir Feu et Lieu

 

Consulter le contenu original pour télécharger le multimédia : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/June2019/06/c9925.html

Share