Forum sur la dépendance aux écrans - Lionel Carmant se voit confier un mandat par le premier ministre

SHERBROOKE, QC, le 18 août 2019 /CNW Telbec/ - Le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, est fier d'accepter le mandat que lui a donné le premier ministre du Québec, ce dimanche, concernant la tenue d'un forum et la remise d'un plan d'action sur la dépendance aux écrans chez les jeunes. Cette initiative vise à réagir à un phénomène dont l'ampleur devient préoccupante, dans un contexte où l'initiation aux écrans est de plus en plus précoce et où le temps dévolu à cette activité est en augmentation.

L'exercice de consultation dans le cadre de ce forum contribuera à développer une vision commune sur l'état des lieux de la problématique au Québec et permettra de soutenir les décideurs et de proposer des balises pour les services à mettre en place dans différents milieux tels que les familles, les écoles et les communautés. Une attention particulière sera portée aux groupes vulnérables, qui risquent de développer plus de problèmes de santé physique, mentale ou psychosociale.

Citation :

« C'est un honneur d'accepter le mandat que m'a donné le premier ministre et j'ai bien hâte d'entendre les différents intervenants venir s'exprimer sur le sujet lors d'un forum à venir. Les enquêtes effectuées jusqu'à maintenant sur la dépendance aux écrans au Québec démontrent que le temps d'utilisation de ceux-ci est en constante progression chez les jeunes. Bien que le phénomène soit en émergence et nécessite d'être mieux documenté, nous connaissons de mieux en mieux les nombreux risques que représente une utilisation problématique des appareils numériques. Nous nous devons d'ouvrir la voie à une réflexion collective mettant à contribution nos experts sur la question, en vue de mieux documenter cette problématique et de renforcer nos stratégies pour prévenir, réduire et traiter les conséquences néfastes de ce phénomène sur la santé physique et psychosociale des jeunes. »

Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux

Faits saillants :

Quelques statistiques liées à la dépendance aux écrans chez les jeunes :

  • Selon l'Institut de la statistique du Québec, entre 2007 et 2012, la proportion de jeunes qui consacraient 35 heures ou plus par semaine à des écrans a augmenté, représentant près d'un jeune sur cinq.
  • Selon la Société canadienne de physiologie de l'exercice, moins de 15 % des enfants d'âge préscolaire respecteraient les lignes directrices nationales de temps d'écran, qui sont de 60 minutes maximum par jour pour les enfants de moins de six ans et d'aucun temps d'écran pour ceux qui ont moins de deux ans.
  • Selon les données obtenues dans les centres de réadaptation en dépendance, le nombre de personnes pour qui une problématique de dépendance aux écrans a été identifiée au cours des dernières années est en augmentation, passant de 83 en 2013-2014 à 467 en 2018-2019.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/August2019/18/c8092.html

Partager