Développement économique de la région des Laurentides - Ottawa et Québec accordent plus de 1 M$ au Parc régional Montagne du Diable

FERME-NEUVE, QC, le 24 mai 2019 /CNW Telbec/ - Les gouvernements du Canada et du Québec accordent des aides financières totalisant 1 047 500 $ au Parc régional Montagne du Diable (PRMD) pour la construction d'un chalet d'accueil, d'un stationnement ainsi que d'installations pour le traitement des eaux usées et potables. Grâce au financement accordé, le PRMD mettra également en place des activités de plein air, comme la descente sécurisée de la chute Windigo et la construction de plateformes flottantes sur le lac du même nom.

La ministre responsable des Affaires autochtones et ministre responsable de la région des Laurentides, Mme Sylvie D'Amours, au nom du ministre de l'Économie et de l'Innovation, M. Pierre Fitzgibbon, et le député de Laurentides-Labelle, M. David Graham, au nom du ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC), l'honorable Navdeep Bains, en ont fait l'annonce aujourd'hui, en compagnie de la députée de Labelle, Mme Chantale Jeannotte.

Pour appuyer ce projet, évalué à 3 138 500 $, DEC verse une contribution financière non remboursable de 847 500 $ en vertu du Programme de développement économique du Québec, tandis que le ministère de l'Économie et de l'Innovation accorde une somme de 200 000 $ issue du Programme d'immobilisation en entrepreneuriat collectif.

Citations :

« Je suis toujours aussi ravi de constater l'effervescence qui anime notre belle région. Dans le domaine du tourisme comme dans celui du développement économique, les entrepreneurs et les organismes locaux font preuve de créativité et d'audace. Le projet du pôle Windigo du Parc régional Montagne du Diable contribuera au maintien des attraits et au développement de l'offre touristique de la région des Hautes-Laurentides. »

David Graham, député de Laurentides-Labelle

« En plus de témoigner de la richesse de notre environnement et de célébrer la beauté naturelle, des lieux comme le Parc régional Montagne du Diable contribuent à bonifier l'offre touristique et à augmenter la qualité de vie des Canadiens. Le projet de développement annoncé aujourd'hui aura aussi des effets positifs sur la diversification économique de la région. »

L'honorable Navdeep Bains, ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de DEC

« Le pôle Windigo a le potentiel d'attirer une nouvelle clientèle québécoise, canadienne et internationale, laquelle apprécie les activités liées à la culture et à la nature. Il s'agit aussi d'un projet durable qui aura des retombées sociales. En effet, le Parc régional Montagne du Diable établira davantage de collaborations avec des organisations locales, comme Mesures alternatives, un organisme qui soutient les adolescents faisant face à la justice en leur donnant l'occasion de vivre une expérience de travail positive. Enfin, cette initiative offrira la chance à des artistes de présenter leurs œuvres en lien avec différents sujets, dont la culture autochtone. »

Sylvie D'Amours, ministre responsable des Affaires autochtones et ministre responsable de la région des Laurentides

« Cette initiative, qui s'inscrit dans le créneau d'excellence Tourisme de villégiature quatre saisons, vise la bonification de l'offre touristique de la région des Hautes-Laurentides. En raison de sa notoriété grandissante, de son offre d'activités structurées et de sa proximité avec d'autres partenaires, le PRMD a déjà des répercussions significatives sur le nombre de nuitées consommées en région. Ce projet devrait augmenter la demande d'hébergement, tout en bonifiant l'offre de services quatre saisons. »

Chantale Jeannotte, députée de Labelle

« Grâce à l'aide financière annoncée aujourd'hui, le Parc régional Montagne du Diable pourra accroître son offre de services, ses revenus autonomes et son nombre de visiteurs, tout en améliorant la préservation à long terme du site. Ce projet structurant pour toute la région des Hautes-Laurentides a déjà reçu l'aval du gouvernement du Québec par l'intermédiaire de deux autres ministères. Je suis fier que nous puissions aider l'équipe du Parc régional Montagne du Diable à concrétiser ses idées. »

Pierre Fitzgibbon, ministre de l'Économie et de l'Innovation

« Le projet de mise en valeur du secteur Windigo, attendu depuis plusieurs dizaines d'années par la population et les entreprises touristiques de la région, est majeur pour le développement touristique des Hautes-Laurentides et pour son rayonnement. Grâce aux aides octroyées, le Parc régional Montagne du Diable sera en mesure de faire l'aménagement écoresponsable d'infrastructures de qualité en y intégrant plusieurs aspects technologiques. Cela lui permettra certainement d'accroître sa clientèle, en plus d'offrir un site de plein air à toute la population. »

Christian Parent, directeur général du Parc régional Montagne du Diable

Faits saillants :

  • Le Parc régional Montagne du Diable a été constitué le 9 juillet 2009. Ses principales activités consistent à promouvoir et à favoriser le développement et les activités récréotouristiques du territoire de la montagne du Diable et de ses environs dans une perspective de développement durable et de soutien au développement de la collectivité.
  • DEC est l'un des six organismes de développement régional sous la responsabilité du ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, l'honorable Navdeep Bains.
  • Le Programme d'immobilisation en entrepreneuriat collectif (PIEC) s'adresse aux entreprises d'économie sociale souhaitant rénover, construire ou acquérir un bâtiment pour le développement de leurs affaires et de leur offre de services.
  • Rappelons que le projet du PRMD a reçu l'appui du gouvernement du Québec par l'entremise d'une aide financière de 150 000 $ du ministère des Affaires municipales et de l'Habitation en provenance du Fonds d'appui au rayonnement des régions. Le ministère du Tourisme a aussi contribué au projet en lui octroyant une somme de 851 400 $, issue du Programme de soutien aux stratégies de développement touristique, volet 3, en plus de lui allouer 10 000 $ dans le cadre de l'Entente de partenariat régional en tourisme, en collaboration avec Tourisme Laurentides.

Liens connexes :

Ministère de l'Économie et de l'Innovation sur les réseaux sociaux :

DEC sur les réseaux sociaux :

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/May2019/24/c3680.html

Partager