736 000 $ à l'entreprise Simard Suspensions pour augmenter sa productivité et se démarquer de la concurrence

BAIE-SAINT-PAUL, QC, le 12 juill. 2018 /CNW Telbec/ - Le Gouvernement du Québec accorde un financement global de 736 428 $ à l'entreprise Simard Suspensions, qui œuvre dans le domaine de la modification de camions lourds, pour lui permettre de réaliser deux projets, lesquels représentent des investissements totaux de plus de 2 millions de dollars.  

Les projets de l'entreprise comportent : 

  • l'acquisition d'équipements qui auront un effet important sur les méthodes de production de l'entreprise. À cet effet, le ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation (MESI) accorde un prêt de 350 000 $, par l'entremise du programme ESSOR, tandis qu'Investissement Québec consent un prêt de 350 000 $ à même ses fonds propres;
  • des activités reliées au déploiement du camion Dramis sur les marchés hors Québec. L'entreprise désire percer le marché avec ce nouveau véhicule avant-gardiste fabriqué à partir d'un camion de classe 8, qui offre une capacité de charge pouvant aller jusqu'à 150 tonnes. Le MESI accorde une somme de 36 428 $, par l'entremise du Programme Exportation (PEX), pour la réalisation de ces activités.   

Citations :

« Les projets mis de l'avant par Simard Suspensions s'inscrivent parfaitement dans la vision de notre gouvernement, laquelle est portée par trois piliers économiques, soit l'entrepreneuriat, le manufacturier innovant et les exportations. Les entreprises sont au cœur de la vitalité de nos régions, et c'est pourquoi nous nous sommes engagés à leur fournir les outils financiers nécessaires afin qu'elles puissent saisir des occasions d'affaires au-delà de nos frontières. L'industrie manufacturière est un secteur clé de notre économie, et des initiatives comme celles annoncées aujourd'hui, jumelées aux efforts déployés par notre gouvernement, assureront la croissance du Québec à long terme. »

Philippe Couillard, premier ministre du Québec 

« Simard Suspensions est l'un des principaux employeurs privés de Charlevoix : son apport est donc marquant dans notre région. De plus, l'entreprise est bien implantée dans son secteur et elle entretient des relations solides avec les fabricants, les fournisseurs et les partenaires. En soutenant de telles entreprises, nous assurons leur pérennité et, par conséquent, le maintien des emplois, gage de stabilité pour les travailleurs. Nous sommes fiers d'appuyer une PME dynamique qui souhaite être plus concurrentielle dans un contexte de mondialisation des marchés. »

Caroline Simard, députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré et adjointe parlementaire de la ministre du Tourisme

« Exporter, c'est vendre des biens et des services, mais c'est aussi promouvoir un savoir-faire et un talent québécois. Nous en avons un bel exemple aujourd'hui, avec les projets mis de l'avant par Simard Suspensions. Notre gouvernement met à la disposition des PME différents moyens afin de soutenir leurs ambitions sur les marchés extérieurs, en renforçant leur capacité d'exportation et en facilitant la commercialisation de leurs produits. D'ailleurs, cela fait partie des objectifs de la Stratégie québécoise de l'exportation 2016‑2020, laquelle vise à aider nos entreprises à faire leur marque sur les marchés mondiaux. »

Dominique Anglade, vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

« Simard Suspensions est un leader au sein de son industrie et un fleuron pour la région. Au fil des ans, l'entreprise a su faire face à la concurrence tout en maintenant sa productivité et son efficience. Pour continuer de tirer son épingle du jeu, elle entend encore innover pour entrer dans la 4e révolution industrielle. À Investissement Québec, nous avons choisi d'y investir, car nous croyons que Simard Suspensions a tous les atouts d'un manufacturier innovant de classe mondiale. »

Pierre Gabriel Côté, président-directeur général d'Investissement Québec

Faits saillants :

  • Fondée en 1935, Simard Suspensions conçoit, fabrique et installe des systèmes de suspensions pour véhicules lourds dans le but d'augmenter leur capacité de charge. Les camions, ainsi équipés, se trouvent sur des applications vocationnelles partout au Canada, aux États-Unis et en Amérique latine.
  • Le PEX a pour objectifs de sensibiliser les entreprises québécoises au potentiel de croissance que représentent les exportations et, par la suite, de les soutenir dans la conquête et la diversification de marchés extérieurs.
  • Le programme ESSOR vise à appuyer, dans une perspective d'accroissement de la compétitivité et de la productivité, de création d'emplois et de développement durable, les projets d'investissement réalisés au Québec.
  • Le Gouvernement du Québec a mis 825 millions de dollars à la disposition des entreprises, à même les fonds propres d'Investissement Québec et le Fonds du développement économique, afin de soutenir le secteur manufacturier innovant sur l'ensemble du territoire québécois. Investissement Québec a mis en place l'Initiative manufacturière, un mouvement mobilisateur porté par plusieurs partenaires afin d'inciter les entreprises manufacturières à prendre le virage industriel 4.0. 
  • La Stratégie québécoise de l'exportation 2016-2020 vise à soutenir la croissance des exportations de biens et de services des entreprises québécoises. Rappelons qu'un montant de 536,8 millions de dollars sur quatre ans a été attribué pour la mise en œuvre de la Stratégie.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/July2018/12/c8039.html

Partager