Pandémie de la COVID-19 - Québec ne rouvrira pas les écoles sur le territoire de la Communauté métropolitaine de Montréal avant la fin août et repousse au 1er juin l'ouverture des garderies

QUÉBEC, le 14 mai 2020 /CNW Telbec/ - Lors de son point de presse, le premier ministre, François Legault, a indiqué qu'étant donné la situation toujours fragile dans la grande région de Montréal, les écoles primaires du territoire de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) n'ouvriront pas leurs portes avant le mois d'août. « On sait que la situation est bonne en dehors de la région de Montréal, mais ici, dans la CMM, elle reste fragile. On en conclut que les conditions qui permettraient d'ouvrir les écoles primaires, dans la région de Montréal, ne sont pas réunies. Je vous annonce donc qu'on n'ouvrira pas les écoles le 25 mai et, étant donné le peu de temps qu'il restera, on ne les ouvrira pas avant le mois d'août », a-t-il expliqué. Quant aux différents milieux de garde, leur ouverture est repoussée au 1er juin prochain.

En ce qui a trait à l'ouverture des commerces, Québec se donne encore quelques jours avant de rendre une décision, souhaitant d'abord évaluer l'évolution de la situation à Montréal et dans ses banlieues. « Il y a encore beaucoup d'inquiétudes, à Montréal, chez les entrepreneurs et chez les commerçants. Pour le moment, on maintient le cap pour une réouverture le 25 mai, mais on continuera de suivre la situation de très près. L'un des éléments qui pourraient nous aider, c'est le port d'un masque ou d'un couvre-visage par une grande majorité de Québécois », a indiqué M. Legault.

François Legault a rappelé que des conditions spécifiques devront être réunies afin que l'on procède à de telles réouvertures dans la CMM, notamment :

  • Il faudra observer une baisse des hospitalisations.
  • Il devra y avoir une diminution marquée des décès.
  • Il faudra faire plus de tests quotidiennement.
  • Il devra également y avoir une quantité suffisante de lits disponibles, de même qu'assez de personnel dans les établissements de soins.

Port du masque : le gouvernement du Québec aidera financièrement les sociétés de transport de la CMM

Rappelant que, dans cette lutte contre la COVID-19, éviter la transmission du virus demeure un défi dans les transports en commun, puisqu'il y est impossible de conserver les deux mètres de distanciation physique entre les utilisateurs, le premier ministre s'est dit ouvert à analyser l'option de rendre le port du masque ou du couvre-visage obligatoire prochainement. « Notre objectif, c'est que toutes les personnes qui utilisent le transport en commun, dans le Grand Montréal, portent un masque. On n'est pas encore rendus à le rendre obligatoire, mais on ne l'exclut pas. On va s'assurer aussi de fournir des masques dans les quartiers les plus touchés par le virus. » Ainsi, le gouvernement du Québec s'est engagé aujourd'hui à aider financièrement les sociétés de transport de la Communauté métropolitaine de Montréal pour l'achat de masques afin d'en fournir aux personnes qui seraient incapables de s'en procurer elles-mêmes.

Le nombre quotidien de tests continue d'augmenter

Alors que l'objectif fixé par les autorités de santé publique était de faire 14 000 tests par jour, le premier ministre a annoncé aujourd'hui que la cible est en voie d'être atteinte. « C'est une bonne nouvelle : 13 291 prélèvements ont été réalisés en 24 h. Je vous rappelle qu'on faisait 6 000 tests par jour et qu'on voulait augmenter à 14 000. Un petit effort encore et on va y arriver », a déclaré le premier ministre.

Remerciements du jour

Le premier ministre a transmis ses remerciements quotidiens à tous les Québécois de la grande région de Montréal. « C'est ici que la pandémie a frappé le plus durement. C'est ici que le confinement dure depuis le plus longtemps. Je vous remercie de votre discipline, de votre patience. Je vous demande de porter un masque ou un couvre-visage, en plus de conserver 2 mètres de distance avec les autres lorsque vous sortez ». François Legault a par ailleurs souligné le travail de la mairesse de Montréal et de tous les employés de la Ville, qui ont pris en charge les personnes sans-abri et qui ont aidé dans les banques alimentaires ainsi que dans les HLM, où il y a beaucoup d'aînés. Le premier ministre a conclu son point de presse en remerciant la Dre Mylène Drouin et ses équipes, qui travaillent sans relâche depuis des mois pour vaincre le virus qui a fortement touché la grande région métropolitaine.

Faits saillants :

  • En date du mercredi 13 mai 2020, à 18 h, il y avait au Québec 40 724 cas confirmés de personnes atteintes de la COVID-19, une augmentation de 793.
  • 1 834 personnes étaient hospitalisées, dont 190 aux soins intensifs, soit 4 de moins qu'au dernier bilan quotidien.
  • 10 829 personnes initialement atteintes sont par ailleurs guéries de la COVID-19, une augmentation de 359 par rapport au dernier bilan.
  • Le bilan des décès s'élève à 3 351 au Québec, une augmentation de 131 par rapport au dernier bilan.

Liens connexes :

  • Pour en savoir davantage sur le coronavirus, la population est invitée à consulter le site Québec.ca/coronavirus.
  • Il est possible d'obtenir de l'information en utilisant la ligne coronavirus selon l'indicatif régional de votre localité :
    • 418 644-454
    • 450 644-454
    • 514 644-454
    • 819 644-454
    • 1 877 644-4545 (sans frais)
  • Pour être à l'affût des mises à jour des données, suivez le compte Twitter du ministère de la Santé et des Services sociaux : https://twitter.com/sante_qc (@sante_qc).

 

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/May2020/14/c4465.html

Share