Pandémie de la COVID-19 - Report de la mise en œuvre du Centre d'acquisitions gouvernementales et d'Infrastructures technologiques Québec

QUÉBEC, le 30 avril 2020 /CNW Telbec/ - Dans le contexte de la pandémie de la COVID-19 et de l'état d'urgence sanitaire en cours, le gouvernement du Québec annonce la suspension de l'entrée en vigueur, prévue le 1er juin 2020, de certaines dispositions de la Loi visant principalement à instituer le Centre d'acquisitions gouvernementales et Infrastructures technologiques Québec. Le ministre responsable de l'Administration gouvernementale et président du Conseil du trésor, Christian Dubé, et le ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale, Éric Caire, ont fait l'annonce du report de la mise en œuvre de ces deux nouveaux organismes aujourd'hui.

Compte tenu notamment des efforts actuellement déployés afin d'assurer l'approvisionnement en biens et en services dans le secteur de la santé, et afin d'éviter les incertitudes et ajustements inhérents à tout changement de structure, le gouvernement a pris la décision d'attendre pour déployer et mettre en œuvre le Centre d'acquisitions gouvernementales (CAG) et Infrastructures technologiques Québec (ITQ). Pour le gouvernement, l'une des priorités à l'heure actuelle est de s'assurer que le réseau de la santé et des services sociaux dispose des ressources humaines et matérielles nécessaires pendant l'état d'urgence sanitaire. La suspension annoncée permettra de consacrer tout le temps et l'énergie nécessaire à l'atteinte de cet objectif. La nouvelle date de mise en opération du CAG et d'ITQ pourra être communiquée lorsque l'état d'urgence sanitaire pendra fin.

Tous les services qui sont actuellement dispensés par le Centre de services partagés du Québec (CSPQ) et par les groupes d'approvisionnements des réseaux de la santé et de l'éducation continueront donc d'être dispensés par ces organismes après le 1er juin, et ce, tant que la nouvelle date de mise en opération ne soit connue.

Par ailleurs, cette suspension n'a aucune incidence sur le processus de nomination du président-directeur général (PDG) de chacune de ces nouvelles entités. Ceux‑ci seront nommés en juin comme prévu et leur entrée en fonction sera fixée à la date de début des opérations du CAG et d'ITQ. De plus, dès que la nomination des PDG sera réalisée, le processus concernant la nomination des vice‑présidents de ces organismes pourra débuter.

Citations :

« À l'heure actuelle, nous souhaitons éviter d'imposer les impacts qui surviennent inévitablement avec tout changement organisationnel aux équipes responsables de l'approvisionnement du matériel dont nous avons besoin dans le réseau de la santé et des services sociaux. Bien que je sois plus que jamais convaincu de la nécessité de se doter du CAG et d'ITQ pour mieux gérer les acquisitions gouvernementales et contribuer à la transformation numérique gouvernementale, nous devons reporter le début de leur mise en opération, ce qui nous permettra de rassembler toutes les conditions gagnantes, une fois l'état d'urgence sanitaire levé. »

Christian Dubé, ministre responsable de l'Administration gouvernementale et président du Conseil du trésor

« Ce n'est un secret pour personne que je suis impatient de mettre en vigueur toutes les dispositions de cette loi. Cependant, comme gouvernement, nous devons mettre les intérêts supérieurs du Québec au cœur de nos priorités. Laissons le personnel se concentrer sur notre urgence collective, le combat de notre vie. Durant cette pause, comptez sur nous pour poursuivre la transformation numérique gouvernementale, car les récents événements ont confirmé hors de tout doute la nécessité de cette démarche. »

Éric Caire, ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale

Mission du CAG et d'ITQ :

Centre d'acquisitions gouvernementales
Le Centre d'acquisitions gouvernementales sera dédié aux achats regroupés de l'ensemble des ministères et organismes, incluant le réseau de la santé et des services sociaux ainsi que ceux de l'éducation et de l'enseignement supérieur, et ce, afin d'en accroître le volume et d'en maximiser les retombées.

Infrastructures technologiques Québec
La mission d'Infrastructures technologiques Québec sera de donner aux organismes publics des services en infrastructures technologiques et en systèmes de soutien communs ainsi que l'expertise de pointe afin de contribuer significativement à la transformation numérique gouvernementale. 

Lien connexe :

www.tresor.gouv.qc.ca

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/April2020/30/c2163.html

Share