Mission économique à Détroit - Le ministre Stéphane Billette à Détroit pour renforcer les liens d'affaires du Québec avec les États‑Unis

QUÉBEC, le 21 juin 2018 /CNW Telbec/ - Le ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l'Allègement réglementaire et au Développement économique régional, M. Stéphane Billette, a conclu une mission fructueuse à la foire commerciale Women's Business Enterprise National Council (WBENC), à Détroit, au Michigan. À l'occasion de cet événement, une quarantaine de femmes d'affaires québécoises, actives au sein de secteurs d'activité variés tels que la mode, le transport et l'aérospatiale, étaient présentes en vue de permettre à leur entreprise d'intégrer les grandes chaînes d'approvisionnement internationales et de faire la promotion de l'expertise ainsi que de la créativité du Québec à travers le monde.

Le ministre, Stéphane Billette, accompagné des membres de la délégation du Québec lors de la mission économique à Détroit. (Groupe CNW/Cabinet du ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l'Allègement réglementaire et au Développement économique régional)

Reconnu comme étant le plus grand rassemblement international destiné aux femmes d'affaires, le WBENC a ainsi permis à la délégation québécoise de participer à de nombreuses activités de réseautage, à des rencontres privées (B2B) ainsi qu'à des ateliers et à des webinaires visant à mieux outiller les femmes d'affaires et d'avoir accès à des acheteurs issus de grandes entreprises américaines. Le ministre Billette a également rencontré Mme Michelle Richards, fondatrice du WBENC et pionnière de l'entrepreneuriat féminin.

Par ailleurs, le ministre a profité de son passage au WBENC ainsi qu'à une réception organisée par Affaires mondiales Canada pour rappeler aux divers intervenants l'importance de favoriser l'entrepreneuriat féminin et les exportations afin d'assurer la croissance économique du Québec.

Le gouvernement du Québec valorise en effet l'ouverture des marchés, qui va de pair avec la vitalité de l'économie. À ce titre, il s'est engagé à soutenir les entreprises québécoises dans leurs démarches liées à l'exportation, notamment celles touchées par l'imposition de tarifs sur l'aluminium et l'acier exportés par le Canada aux États-Unis et celles qui pourraient être concernées par la renégociation de l'Accord de libre-échange nord‑américain (ALENA).

D'ailleurs, au cours des derniers mois, le gouvernement a intensifié son action aux États‑Unis afin de faire valoir et de défendre plus activement les intérêts du Québec et de ses travailleurs auprès des partenaires américains. De plus, il entend poser des gestes pour favoriser l'achat local en instaurant des directives visant à maximiser les retombées économiques locales dans le cadre des contrats publics, et ce, dans le respect des accords de commerce.

Cette mission commerciale a également donné lieu à une mobilisation remarquable des femmes entrepreneures québécoises grâce aux efforts du Réseau des femmes d'affaires du Québec, lequel soutient la croissance de l'entrepreneuriat féminin et les programmes de diversification des fournisseurs, tels que le programme WEConnect International et celui de WBE Canada. Au terme de cette mission, des partenariats durables avec de grandes entreprises internationales pourraient d'ailleurs être envisagés par les entreprises québécoises.

Enfin, dans le cadre de cette mission économique, le ministre Billette, accompagné du ministre du Commerce international, l'honorable François-Philippe Champagne, a participé à un déjeuner de travail organisé par la Chambre de commerce de Détroit, la troisième en importance aux États-Unis, à l'occasion duquel il a rencontré les membres du conseil d'administration et le président de la Chambre, M. Sandy Baruah. Ce dernier représente les intérêts économiques de l'État du Michigan, où sont établies onze entreprises figurant parmi le Fortune 500. M. Billette a ainsi discuté de l'importance de l'entrepreneuriat et du développement des PME avec M. Baruah, lequel a eu des responsabilités identiques aux siennes sous l'administration américaine de George W. Bush.

Citation :

« Les femmes d'affaires sont une source de fierté pour le Québec, et je tiens à saluer leur détermination et leur engagement à faire croître leur entreprise sur les marchés internationaux. D'ailleurs, au cours de la dernière année, 51,4 % des nouvelles entreprises étaient dirigées par des femmes. Celles-ci sont donc plus nombreuses à contribuer à la création d'emplois et de richesse à travers le Québec. Lors du WBENC et de mes échanges avec, notamment, les représentants de la Chambre de commerce de Détroit, j'ai constaté avec beaucoup d'enthousiasme le vif intérêt pour ce qui se fait au Québec. Ce contexte laisse présager des occasions d'affaires prometteuses pour les entreprises québécoises, qui possèdent les atouts nécessaires pour se distinguer auprès des donneurs d'ordres de classe mondiale. »

Stéphane Billette, ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l'Allègement réglementaire et au Développement économique régional

Faits saillants :

  • La foire commerciale WBENC s'est déroulée au Cobo Center, situé à Détroit, au Michigan, du 18 au 21 juin. Chaque année, cet événement réunit, dans différentes villes américaines, des milliers de femmes d'affaires. L'édition 2018 regroupera notamment des représentantes de 350 entreprises faisant partie du Fortune 500.
  • Le Réseau des femmes d'affaires du Québec, qui a organisé cette mission commerciale en collaboration avec Export Québec, joue un rôle important dans le soutien à l'entrepreneuriat féminin au Québec. Cet organisme aide entre autres les femmes d'affaires québécoises à concrétiser leurs démarches à l'international et à bénéficier de l'accès aux marchés qu'offre la certification liée aux programmes de diversification des fournisseurs.
  • La quarantaine d'entreprises québécoises présentes au Michigan génèrent près de 5 700 emplois américains. À l'inverse, une trentaine d'entreprises détenues par une société mère située au Michigan sont établies au Québec et génèrent près de 3 500 emplois.

Lien connexe :

  • Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, inscrivez-vous au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.

Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation sur les réseaux sociaux :

 

Consulter le contenu original avec éléments multimédias : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/June2018/21/c8981.html

Share