Innovation dans les pêches et l'aquaculture du Québec - Québec et Ottawa annoncent l'attribution d'une aide financière de près d'un demi-million de dollars à cinq projets

QUÉBEC, le 8 sept. 2020 /CNW Telbec/ - Le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. André Lamontagne, et la ministre du Revenu national, Mme Diane Lebouthillier, au nom de la ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, Mme Bernadette Jordan, annoncent le financement conjoint Canada-Québec de cinq projets visant à stimuler l'innovation dans le secteur des pêches et de l'aquaculture. Cette aide financière qui totalise 489 509 $ est accordée en vertu du Fonds des pêches du Québec (FPQ).

Rappelons que le FPQ a été lancé en avril 2019 pour contribuer à la réalisation des projets de l'industrie des pêches et de l'aquaculture relatifs à l'innovation et à l'amélioration de la compétitivité et de la productivité. Il s'adresse aux pêcheurs, aux transformateurs, aux aquaculteurs, aux communautés autochtones ainsi qu'aux centres de recherche et aux établissements d'enseignement postsecondaire. Sa mise en œuvre vise à stimuler l'innovation dans cette industrie et à permettre d'accroître les investissements, de générer des retombées économiques et de créer des emplois dans les communautés côtières du Québec.

Citations

« L'industrie des pêches et de l'aquaculture évolue dans un environnement d'affaires fortement compétitif, autant sur le marché intérieur que sur les marchés d'exportation. Pour demeurer compétitives, les entreprises du secteur doivent sans cesse innover afin de s'adapter aux besoins des consommateurs et aux exigences des marchés et de la société, notamment en matière de développement durable. À cet égard, le financement conjoint des projets que nous annonçons aujourd'hui constitue un bel exemple de collaboration fructueuse entre le Québec, le Canada et les intervenants de l'industrie des pêches et de l'aquaculture dans la réalisation de projets innovants. »

M. André Lamontagne, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation

« Le secteur des produits de la mer au Canada évolue rapidement - la concurrence s'intensifie et les consommateurs misent de plus en plus sur les pratiques durables. Avec le Fonds des pêches du Québec, nous nous assurons que les femmes et les hommes de cette industrie disposent des outils nécessaires pour répondre à ces demandes croissantes. Nous voulons que nos pêcheries québécoises soient innovantes, qu'elles profitent des plus récentes technologies et qu'elles puissent collaborer avec les scientifiques, les spécialistes de la commercialisation et d'autres institutions, en vue de continuer à produire des produits durables et de haute qualité. »

L'honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne 

« Ces cinq projets qui bénéficient des investissements du Fonds des pêches du Québec sauront stimuler et transformer l'innovation dans le secteur du poisson et des fruits de mer dans la province. Je suis fière de pouvoir contribuer à la croissance d'entreprises locales, qui permettront d'appuyer la protection et la durabilité de l'industrie des pêches au Québec. »

L'honorable Diane Lebouthillier, ministre du Revenu national

« Le secteur des pêches et de l'aquaculture est un des piliers de la structure économique régionale de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine. Le gouvernement du Québec déploie tous les efforts requis pour soutenir la compétitivité de cette industrie. À l'heure où nous cherchons à accroître notre autosuffisance alimentaire, il importe plus que jamais de stimuler l'innovation au sein des entreprises du secteur de la pêche et de l'aquaculture afin qu'elles soient davantage productives et concurrentielles. L'annonce d'aujourd'hui s'inscrit dans cet esprit et dans le sens de notre objectif de contribuer à la vitalité économique de toutes les régions du Québec. »

Mme Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

Faits saillants

Le FPQ

  • Enveloppe de 42,8 millions de dollars sur cinq ans (du 24 avril 2019 au 31 mars 2024). Une somme de 30 millions de dollars (70 %) provient du gouvernement du Canada et 12,8 millions de dollars (30 %) viennent du gouvernement du Québec.
  • Objectifs :
    • Accroître la productivité et la compétitivité du secteur des pêches et de l'aquaculture;
    • Renforcer la capacité de l'industrie à s'adapter aux transformations de l'écosystème, y compris celles qui sont liées aux changements climatiques;
    • Permettre au secteur des poissons et des fruits de mer du Québec de se distinguer par l'innovation pour offrir des produits de grande qualité et de source durable.

Projets retenus

  • Les projets des quatre crevettiers (9080-6100 Québec inc., Pêcheries Guillaume Synnott inc., Pêcheries Réal Bond inc. et Cantin Navigation ltée) visent l'achat et l'installation d'un système de contrôle « Echo Trawl* » sur un chalut de pêche à la crevette. Cette technologie est utilisée pour améliorer l'efficacité de la pêche et sa durabilité environnementale.
  • Le projet de NutrOcéans Plus consiste à lever les enjeux techniques et technologiques concernant la conception d'un photobioréacteur à grande échelle pour la production de microalgues destinées, entre autres choses, au marché de l'aquaculture. À terme, l'objectif général de l'entreprise vise l'établissement d'une usine de production de microalgues marines.

Système sans fil qui favorise une pêche mieux ciblée, tout en permettant de diminuer le nombre de traits de chalut nécessaires pour capturer la crevette, de réduire la consommation de carburant et de diminuer les prises accessoires.

Nom de l'entreprise

Financement détaillé ($)

Total

Canada (70 %)

Québec (30 %)

9080-6100 Québec inc.

99 903

69 932

29 971

Pêcheries Guillaume Synnott inc.

99 903

69 932

29 971

 

Pêcheries Réal Bond inc.

99 903

69 932

29 971

 

Cantin Navigation ltée

99 903

69 932

29 971

NutrOcéans Plus

89 897

62 928

 

26 969

 

Liens connexes

Toute l'information nécessaire pour présenter une demande au Fonds des pêches du Québec est accessible dans les sites Web respectifs des deux gouvernements :

www.mapaq.gouv.qc.ca/FondsPechesQuebec

www.fondspechesquebec.ca 

https://www.facebook.com/mapaquebec/

https://twitter.com/mapaquebec

https://www.instagram.com/mapaquebec/

https://www.linkedin.com/company/ministere-d-a-d-p-e-d-l

https://www.youtube.com/user/mapaquebec

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/September2020/08/c0123.html

Share