Québec devient propriétaire des ports de Rimouski, de Matane, de Gaspé et de Gros-Cacouna

RIMOUSKI, QC, le 29 mars 2020 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec devient propriétaire des ports de Rimouski, de Matane, de Gaspé et de Gros-Cacouna. Le gouvernement du Canada transférera officiellement ses installations portuaires au gouvernement du Québec le 30 mars.

La gestion des quatre ports sera confiée à la Société portuaire du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie, une filiale de la Société du parc industriel et portuaire de Bécancour (SPIPB), sous la responsabilité du ministère de l'Économie et de l'Innovation (MEI).

La reprise de ces ports dans le Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie constitue une étape importante pour le développement maritime au Québec. En devenant propriétaire de ces installations, le gouvernement du Québec assurera leur pérennité et pourra développer une vision intégrée des activités maritimes sur le Saint-Laurent.

En déployant des stratégies économiques basées sur ces ports, les régions concernées tireront profit des occasions d'affaires qui s'offrent à elles dans le domaine maritime.

Faits saillants

  • Le gouvernement du Canada versera une compensation financière de 148,8 M$ au gouvernement du Québec pour l'entretien et les coûts futurs d'exploitation des quatre ports.
    • L'entente comprend aussi un engagement du gouvernement fédéral pour une somme de 14,2 M$ afin de réaliser des travaux de prétransfert.
  • À propos du port de Rimouski :
    • Ce port joue un rôle important dans le transport des personnes et des marchandises, notamment pour les communautés isolées de la Basse-Côte-Nord et de l'île d'Anticosti.
    • Plusieurs activités s'y déroulent, dont le déchargement de carburant fossile et la traversée Rimouski-Forestville par le CNM Évolution.
  • À propos du port de Matane :
    • Le port de Matane représente une plaque tournante du transport dans l'est du Québec par ses liaisons avec le Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie et la Côte-Nord.
    • Plusieurs activités économiques s'y déroulent, dont la transformation de produits de la pêche, la construction navale et la manutention de marchandises comme des composants d'éoliennes, de la pâte à papier et du sel de déglaçage.
  • À propos du port de Gaspé :
    • Les installations portuaires de Gaspé permettent de recevoir certains navires de croisières internationaux, ce qui représente un apport majeur à l'industrie touristique de la région. 
    • Ses infrastructures permettent aussi le déchargement de carburant fossile et de sel de déglaçage.
  • À propos du port de Gros-Cacouna :
    • Ce port, par son emplacement stratégique, soit près du parc industriel et du réseau routier, favorise le transport rapide des marchandises dans la région.
    • Ses installations permettent l'entreposage intérieur et extérieur de matériaux, le transbordement de produits pour la production de tourbe agricole dans la région et le déchargement de produits comme des composants d'éoliennes et du sel de déglaçage.

Liens connexes

Transport maritime

Société du parc industriel et portuaire de Bécancour

Ministère de l'Économie et de l'Innovation

Suivez-nous sur Twitter et sur Facebook.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/March2020/29/c3470.html

Partager