Chantier des compétences - Le ministre Jean Boulet annonce l'attribution de plus de 1,8 million de dollars pour la formation de travailleurs du secteur de l'automobile

SAINT-JÉRÔME, QC, le 17 janv. 2020 /CNW Telbec/ - Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, annonce l'attribution d'une aide financière de 1 825 462 $ afin de soutenir la formation de 104 travailleurs du secteur de l'automobile dans les régions de Lanaudière, des Laurentides et de Laval. Une partie des sommes servira aussi au déploiement du programme de réparation et d'entretien de véhicules électriques.

Au terme des formations, 82 finissants obtiendront un diplôme d'études professionnelles en mécanique automobile et 22 autres décrocheront ce diplôme en conseil et vente de pièces d'équipements motorisés. 

Environ le tiers de la durée des formations se déroulera en entreprise selon une formule en alternance travail-études. Les formations se dérouleront sur trois ans. Elles permettront aux 104 entreprises participantes des régions de Lanaudière, des Laurentides et de Laval de pourvoir des postes de mécaniciens et réparateurs de véhicules automobiles ou de magasiniers et commis aux pièces pour ainsi répondre à leurs besoins de main-d'œuvre.

Ces projets de formation sont menés par le Comité paritaire de l'automobile des régions de Lanaudière-Laurentides en collaboration avec les centres de formation participants.

Ce soutien gouvernemental sert principalement à couvrir le salaire des participants aux formations. Il est accordé dans le cadre du Programme de formations de courte durée privilégiant les stages dans les professions priorisées par la CPMT. Grâce à ce programme, 18,5 millions de dollars ont été investis en 2019-2020 afin de soutenir 46 projets de formation, contribuant ainsi au développement des compétences de 1 049 travailleuses et travailleurs.

Citation :

« Grâce à ce soutien, notre gouvernement, avec l'appui des partenaires du marché du travail, contribue au développement des compétences de 104 travailleurs tout en aidant autant d'entreprises à répondre à leurs besoins de main-d'œuvre. Je me réjouis de constater la mobilisation des partenaires du secteur de l'automobile pour former leurs travailleurs. Ce projet s'inscrit dans le cadre du Chantier des compétences, une initiative que j'ai lancée pour le développement du savoir-faire du plus grand nombre de travailleurs et qui permettra d'élaborer de nouvelles mesures pour le Plan d'action pour la main-d'œuvre pour soutenir les entreprises et les travailleuses et travailleurs dans ce contexte de rareté de la main-d'œuvre. »

Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie

Faits saillants :

  • On compte au Québec 107 605 personnes travaillant dans le secteur des services automobiles. Parmi celles-ci, on dénombre 37 200 mécaniciens et réparateurs de véhicules automobiles, de camions et d'autobus (1 800 dans la région de Laval, 3 200 dans Lanaudière et 3 100 dans les Laurentides).
  • Au Québec, ce sont 5 564 entreprises qui ont des employés qui travaillent dans la réparation et l'entretien de véhicules automobiles.
  • Rappelons que le ministre Boulet a lancé récemment le Plan d'action pour la main-d'œuvre, proposant différentes mesures pour soutenir les travailleurs dans le développement de leurs compétences, leur retour sur le marché du travail ou leur maintien en emploi ainsi que les entreprises devant relever des défis liés à la rareté de la main-d'œuvre.
  • Ce plan évolutif sera bonifié en continu afin de répondre aux besoins du marché du travail. Les mesures élaborées en ce sens seront conçues dans le cadre de trois initiatives :
    • Grande corvée 2.0 : Elle vise à mettre en place des mesures pour soutenir l'intégration durable en emploi de personnes faisant partie de groupes sous-représentés sur le marché du travail, dont les personnes immigrantes, les jeunes, les personnes handicapées, les travailleurs expérimentés, les personnes aptes au travail qui bénéficient d'une aide financière de dernier recours, les personnes judiciarisées et les Autochtones.
    • Chantier des compétences : L'objectif est de développer le savoir-faire du plus grand nombre de travailleurs afin de pourvoir les emplois offerts dans les métiers et professions d'avenir.
    • Objectif productivité : Il consiste à soutenir l'adaptation des milieux de travail et l'accès à la formation nécessaire pour augmenter la productivité au Québec, afin notamment de compenser la rareté de la main-d'œuvre par une utilisation accrue des nouvelles technologies au sein des entreprises.
  • Ce soutien à des formations répond à un des objectifs du Plan stratégique 2019-2023 du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, soit de favoriser l'intégration et le maintien en emploi.
  • Le Programme de formations de courte durée privilégiant les stages dans les professions priorisées par la CPMT vise à soutenir l'élaboration, l'adaptation et la diffusion de formations professionnelles ou techniques qualifiantes de courte durée intégrant des stages en entreprise dans les professions priorisées par la Commission des partenaires du marché du travail. Ce modèle met à l'avant-plan les besoins des entreprises tout en leur permettant de faire appel à l'expertise des milieux de l'éducation. Les projets doivent être portés par un promoteur admissible, tel qu'un comité sectoriel de main-d'œuvre, un syndicat, une association d'employeurs ou une mutuelle de formation.
  • Les entreprises ou les chercheurs d'emploi qui souhaitent obtenir plus d'information sur les programmes, mesures et services du Ministère peuvent en tout temps joindre un conseiller aux entreprises ou un agent d'aide au bureau de Services Québec ou au centre local d'emploi le plus près.

Pour en savoir plus sur les activités du MTESS, suivez-nous sur les médias sociaux :

facebook.com/TravailEmploiSolidaritésocialeQuébec

twitter.com/Gouv_MTESS

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/January2020/17/c2851.html

Partager