Votre gouvernement tient sa promesse : La ministre Nathalie Roy annonce le début des travaux de révision des lois sur le statut de l'artiste

QUÉBEC, le 9 déc. 2019 /CNW Telbec/ - À la suite de ce qu'il avait promis en campagne électorale, votre gouvernement réitère son engagement de réviser les deux lois sur le statut de l'artiste, ce que le milieu culturel réclame depuis au moins dix ans.

La ministre de la Culture et des Communications, Mme Nathalie Roy, annonce aujourd'hui la première étape de ce processus, un exercice de consultations qui sera mené par les ex-ministres de la Culture, l'honorable Liza Frulla et Mme Louise Beaudoin.

Avec ses quelque 170 000 travailleurs, le secteur culturel représente pas moins de 3,5 % du PIB québécois. La ministre de la Culture et des Communications juge donc opportun que ce secteur, qui est source de prospérité économique du Québec et de fierté, puisse s'exprimer lors des consultations.

Dans le cadre de cette démarche, les coprésidentes auront pour mandat de rencontrer les regroupements concernés par la révision des lois et de recueillir leurs points de vue, demandes et recommandations. En amont des audiences, les groupes et les personnes pourront s'exprimer par l'entremise d'une consultation en ligne. Les coprésidentes seront par la suite chargées de proposer des solutions à la ministre de la Culture et des Communications dans un rapport qui est attendu pour l'été 2020.

Votre gouvernement s'engage, au terme de cet exercice, à s'assurer que les créateurs, diffuseurs et producteurs culturels évoluent dans un cadre de travail équitable et adapté aux nouvelles réalités du milieu, et qu'ils continuent à nous émerveiller, à nous émouvoir et à nous rendre fiers, au Québec comme partout dans le monde.

Citations : 

« Si nous voulons préserver cette culture dont nous sommes fiers, nous avons le devoir de soutenir celles et ceux qui la font vivre et la font exister tant chez nous que dans le reste du monde. La révision des lois sur le statut de l'artiste est une démarche qui doit contribuer à la vitalité du milieu culturel québécois. Nous tenons à ce que les principaux intéressés puissent se faire entendre dans le cadre de nos travaux, et je suis heureuse de pouvoir compter sur l'expertise de l'honorable Liza Frulla et de Mme Louise Beaudoin pour mener à bien les consultations. »

Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications

« Je suis très fière du fait que nos créatrices et nos créateurs soient reconnus de par le monde pour leur excellence. Cela a été rendu possible par des politiques bien adaptées et un écosystème culturel de haut calibre. Si nous voulons que notre culture conserve ce niveau d'excellence, nous devons travailler tous ensemble pour nourrir cette nouvelle réflexion sur le statut de l'artiste qui s'amorce aujourd'hui. »

L'honorable Liza Frulla 

« Nous avons la chance d'avoir une culture qui s'est épanouie parce que notre société a pris soin d'encourager celles et ceux qui y contribuent par leur créativité. Il faut poursuivre dans cette voie en forgeant des outils mieux adaptés, et ce, au bénéfice de tous les acteurs de la chaîne de la création. »

Louise Beaudoin

Faits saillants : 

  • Le Québec adopte en 1987 la Loi sur le statut professionnel et les conditions d'engagement des artistes de la scène, du disque et du cinéma (L.R.Q, c. S-32.1) et en 1988, la Loi sur le statut professionnel des artistes des arts visuels, des métiers d'art et de la littérature et sur leurs contrats avec les diffuseurs (L.R.Q, c. S-32,01). Depuis leur adoption, ces lois ont fait l'objet de modifications en 1997, 2004 et 2009.

Lien connexe :

mcc.gouv.qc.ca/StatutArtiste

Suivez le Ministère dans les médias sociaux @MCCQuebec

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/December2019/09/c9962.html

Partager