Services offerts aux personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer et à leurs proches - Un soutien financier de près de 1,5 million de dollars est accordé à la Maison Carpe Diem

QUÉBEC, le 10 oct. 2019 /CNW Telbec/ - Dans la foulée des actions du gouvernement afin d'offrir les meilleurs soins aux personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer et davantage de soutien aux proches aidants, la Maison Carpe Diem se voit octroyer un soutien financier de près de 1,5 M$. La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Mme Marguerite Blais, en a fait l'annonce aujourd'hui avec le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet.

Un montant récurrent de 650 000 $ permettra de financer 10 places supplémentaires, qui viendront s'ajouter aux 14 places existantes. De plus, un financement supplémentaire de 831 000 $ sera accordé pour consolider l'offre de service aux personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer, dans un contexte où les demandes sont croissantes.

La Maison Carpe Diem, créée en 1995, est un organisme communautaire autonome et une résidence privée pour aînés. Elle offre de l'aide aux familles, des services d'hébergement, du répit à domicile et un service d'accueil de jour qui répondent aux besoins spécifiques des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer et de leurs familles. Son approche est des plus inspirantes, et le gouvernement a à cœur d'appuyer concrètement son effort de déploiement.

Citations :

« L'investissement que nous annonçons permettra de créer des places supplémentaires dans ce milieu de vie qui accueille les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer, au sein d'une atmosphère rassurante et bienveillante. Grâce à cet octroi, notre gouvernement contribue également à mieux soutenir les personnes proches aidantes, un enjeu qui m'est cher. »

Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants

« La Maison Carpe Diem est assurément un modèle au Québec, mais également à l'international, et nous sommes tous très fiers qu'elle soit basée en Mauricie. Grâce au montant octroyé par le gouvernement actuel, l'ajout de 10 nouvelles places permettra à davantage de personnes touchées par la maladie d'Alzheimer de demeurer dans leur communauté, à proximité de leurs proches, dans un milieu de vie de qualité et qui répond à leurs besoins. »

Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie


Faits saillants :

  • Notons que pour le volet de la consolidation de l'offre de service, le ministère de la Santé et des Services sociaux et le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec contribueront respectivement à hauteur de 400 000 $ et de 431 000 $. Un montant de 30 000 $ est octroyé de façon non-récurrente pour assumer les coûts liés, entre autres, à la promotion et aux activités de visibilité et de recrutement.
  • L'approche Carpe Diem, reconnue tant au Québec qu'à l'échelle internationale, accorde la priorité à la relation humaine, à l'écoute des personnes et à la compréhension de leurs besoins spécifiques. Centrée sur la personne, elle insiste sur ses forces et ses capacités et mise sur la relation de confiance entre l'aidant et l'aidé.

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/October2019/10/c2334.html

Partager