Programmation estivale au Musée de la civilisation - Le toit du Musée en mode été : Œuvres d'art à ciel ouvert aux couleurs des expositions vedettes

QUÉBEC, le 12 juin 2019 /CNW Telbec/ - Fort du succès de l'année dernière, le Musée de la civilisation reconduit cet été, en collaboration avec le Festival international de Jardins, l'installation Roof Line Garden et en propose une édition 2019 éclatante sur le toit-terrasse du Musée. Réinterprétation de Line Garden installée chaque année depuis 2014 au Festival international de jardins sur le site des Jardins de Métis à Grand-Métis, le Roof Line Garden du Musée de la civilisation offre au public un espace extérieur inédit où enchantement et détente sont au rendez-vous, dont le parcours est agrémenté des sculptures du concours d'art populaire Drôles de bêtes.

Cette année, les concepteurs Coryn Kempster et Julia Jamrozik se sont inspirés des contrastes de couleurs des grenouilles toxiques qui se cachent dans le feuillage d'une plante et du thème des sciences naturelles. L'installation revêt donc des couleurs faisant un lien avec Venenum, un monde empoisonné ainsi que Curiosités du monde naturel, les deux expositions vedettes autour desquelles s'articulent les activités thématiques, notamment celles de la programmation estivale.

L'œuvre forme un dôme haut en couleur composé de milliers de longs rubans suspendus à une structure métallique. Les visiteurs sont appelés à s'y installer pour vivre une expérience à la fois visuelle et auditive, cinétique ou parfaitement calme grâce au bruissement des rubans variant selon l'intensité de la lumière et du vent. Cette nouvelle édition est rendue possible notamment grâce à la contribution de la famille Ampleman-Marcotte.

Également, dans le cadre de l'exposition Curiosités du monde naturel et en collaboration avec le Rendez-vous des sculpteurs en art populaire du Québec, le Musée de la civilisation a lancé un appel aux créateurs d'art populaire de partout au Québec pour concevoir de drôles de bêtes sorties de leur imaginaire et à partir de matériaux de récupération : aluminium, métal, bois. Huit œuvres ont été retenues et sont mises en scène sur les terrasses extérieures du Musée de la civilisation, s'intégrant ainsi au Roof Line Garden. Les lauréats sont M. Jérôme Motard, Mme Luce Lévesque, M. Marius Blais, M. Michel Rousseau, M. Patrick Lavallée, M. Réjean Pétrin, M. Roger Brabant et Mme Danielle Samson, dont l'œuvre a été sélectionnée par un jury pour s'ajouter aux collections d'art populaire du Musée.

Citations :

« Le Musée de la civilisation est particulièrement fier de pouvoir offrir au public une œuvre d'art aussi originale que le Roof Line Garden, en collaboration avec les Jardins de Métis, à laquelle s'intègrent cette année les sculptures d'art populaire des lauréats du concours Drôles de bêtes. C'est une façon formidable de lancer la saison estivale et de mettre en valeur des espaces habituellement moins fréquentés du Musée, en permettant aux visiteurs et aux passants d'en profiter. Je remercie les artistes et les donateurs de contribuer à ce projet rassembleur, qui embellit la vie du Musée, s'ajoute à l'expérience muséale et à notre programmation estivale. »
-Stéphan La Roche, directeur général, Musée de la civilisation

« L'installation Roof Line Garden est haute en couleur et célèbre la 20e édition du Festival international de jardins, projet phare des Jardins de Métis depuis l'an 2000. Les concepteurs ont transformé le toit du Musée de la civilisation en apportant leur créativité - le résultat est un jardin qui caresse les murs du Musée et qui prend vie à chaque coup de vent. On est plus qu'heureux d'être de retour au Musée de la civilisation à Québec, qui représente pour nous un sommet de la muséologie et une opportunité remarquable de promouvoir notre travail de création d'espaces ludiques et enchanteurs, à Métis et ailleurs. »
-Alexander Reford, directeur, Jardins de Métis

« L'art populaire dépasse la fantaisie, le concours Drôles de bêtes en est une preuve de créativité et d'imagination. »
-Adrien Levasseur, directeur, Rendez-vous des sculpteurs en art populaire du Québec

Faits saillants :

  • Julia Jamrozik et Coryn Kempster sont des artistes et designers canadiens basés à Buffalo, dans l'État de New York. Julia est professeure adjointe au département d'architecture de l'Université de Buffalo, et Coryn y est professeur auxiliaire adjoint. Travaillant en collaboration depuis 2003, ils s'efforcent de créer des objets, des espaces et des situations qui transfigurent le quotidien de façon ludique et hautement stimulante. Leur travail a été récompensé par le League Prize de l'Architecture League de New York en 2018;
  • Accessible jusqu'au 29 septembre 2019, Roof Line Garden est une présentation du Musée de la civilisation avec la collaboration du Festival international de jardins sur le site des Jardins de Métis;
  • Le concours Drôles de bêtes est une façon de rendre hommage aux artistes d'art populaire d'hier et d'aujourd'hui, gardiens de l'importance de préserver, transformer, donner une nouvelle vie. Les huit créateurs sélectionnés proviennent de différentes régions du Québec;
  • De plus, au terme de l'exposition, le Musée de la civilisation fera l'acquisition d'une des huit œuvres, sélectionnée par un jury, qu'il ajoutera à sa collection d'art populaire. La lauréate est madame Danielle Samson pour son œuvre intitulée NOM SCIENTIFIQUE : Giroveloce vireventus --NOM COMMUN : Pétosaure.

Liens connexes :
Musée de la civilisation : www.mcq.org
Festival
international de jardins : www.festivalinternationaldejardins.com

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/June2019/12/c8209.html

Partager