Sauvetage de Stornoway Diamonds - « Les minières doivent se mettre au service du Québec » - Émilise Lessard-Therrien

QUÉBEC, le 12 juin 2019 /CNW Telbec/ - La députée de Rouyn-Noranda-Témiscamingue et responsable solidaire en matière de ressources naturelles, Émilise Lessard-Therrien, déplore vivement l'énième sauvetage public de la compagnie minière Stornoway Diamond, et presse le gouvernement de la CAQ de revoir en profondeur le système des redevances et du financement public des minières, qui fait perdre des millions de dollars aux Québécoises et aux Québécois dans des projets risqués.

« La mine de diamants de Stornoway, qui était pourtant le projet phare du Plan Nord si cher aux libéraux, est un fiasco total qui a coûté plus de 500 millions $ aux contribuables québécois. Aujourd'hui, la mine vaut moins de 30 millions $, et on apprend ce matin que le ministre de l'Économie va encore voler à sa rescousse ! Investir autant d'argent des contribuables dans des projets aussi risqués, sans garantie ni prévisibilité, c'est du gambling, pas du développement économique ! » a martelé Mme Lessard-Therrien lors de la période de questions en chambre.

Alors qu'en janvier dernier, le ministre des Ressources naturelles annonçait vouloir accélérer le développement minier du Grand Nord, Radio-Canada révélait récemment que la majorité des investissements miniers faits par Ressources Québec au cours des 15 dernières années ont fait perdre de l'argent au gouvernement.­­­ Pour la députée, il est clair que les caquistes reprennent le modèle libéral sans tirer de leçons du passé, alors que c'est le modèle de redevances et de financement public des minières qu'il faut revoir en profondeur.

« L'énième sauvetage de Stornoway Diamond par le gouvernement du Québec n'est qu'un autre drapeau rouge qui se lève sur notre façon de financer des aventures minières risquées avec des fonds publics. En ce moment, ce qu'on observe, c'est que le Québec se met beaucoup au service des minières. Nous, ce qu'on souhaiterait, c'est que les minières se mettent davantage au service du Québec, donc que ce qu'on exploite, on l'utilise pour nous dans des services stratégiques qui soient durables à long terme », a soutenu la députée de Rouyn-Noranda-Témiscamingue.

« La CAQ utilise les mêmes ritournelles que les autres gouvernements depuis des décennies. Pourquoi toujours uniquement nous intéresser uniquement à l'extraction des ressources ? Quand allons-nous nous intéresser sérieusement à leur transformation en région pour pérenniser nos investissements de départ et notre activité économique ? Il est temps de changer de paradigme et d'avoir une vraie vision du développement régional ! » a conclu Mme Lessard-Therrien.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/June2019/12/c8196.html

Partager