BUDGET 2019-2020 - Communiqué no 6 de 6 - Le Québec en chantier : de nombreux projets attendus par les Québécois verront enfin le jour

QUÉBEC, le 21 mars 2019 /CNW Telbec/ - La croissance économique du Québec passe par l'essor de toutes les régions, en misant notamment sur leur diversité et leurs richesses et sur le dynamisme des communautés qui les habitent. Cependant, au cours des dernières années, les préoccupations des populations des différentes régions n'ont pas été suffisamment entendues. Le nouveau gouvernement du Québec entend répondre positivement à plusieurs demandes de projets attendus dans les quatre coins du Québec.

Fournir Internet haut débit et le réseau cellulaire dans toutes les régions
L'accès à des infrastructures modernes est essentiel pour que les régions du Québec puissent mettre à profit leur plein potentiel. Ainsi, le gouvernement investira 400 millions de dollars au cours des sept prochaines années afin que les entreprises et les ménages québécois en milieux ruraux et en régions éloignées puissent avoir accès à une connexion Internet haut débit et à un réseau cellulaire large bande. Ce nouveau programme permettra l'accélération du développement économique des régions, améliorera la qualité de vie des différentes collectivités et favorisera l'arrivée et la rétention des familles.

Accroître les investissements dans le secteur agricole et agroalimentaire
Dans le but d'offrir un levier financier additionnel pour accroître les investissements dans le secteur agricole et agroalimentaire, le budget 2019-2020 prévoit une enveloppe de 250 millions de dollars sur cinq ans, qui permettra notamment de bonifier certains programmes d'investissement de La Financière agricole du Québec et du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation.

Soutenir les communautés autochtones
Les défis sociaux et économiques sont nombreux pour les communautés autochtones du Québec. Le gouvernement s'est engagé à en faire davantage pour ces communautés, et le budget 2019-2020 prévoit plus de 130 millions de dollars en investissements supplémentaires, notamment pour bonifier le Fonds d'initiatives autochtones et réduire le coût de la vie au Nunavik.

Un appui additionnel aux différentes collectivités
Le gouvernement annonce également un appui additionnel aux municipalités pour les aider à jouer pleinement leur rôle d'offrir aux citoyens de toutes les régions du Québec des services de qualité. À cet égard, des investissements de près de 243 millions de dollars sur cinq ans permettront notamment d'ajouter des infrastructures communautaires, culturelles et sportives et d'apporter une aide supplémentaire pour les services rendus par la Sûreté du Québec.

De plus, pour répondre aux besoins spécifiques de certaines régions, le budget 2019-2020 prévoit, au cours des cinq prochaines années, des investissements totalisant plus de 90 millions de dollars qui permettront la réalisation de projets structurants tels que l'extension du réseau de distribution de gaz naturel, la mise en place d'une logistique de transport pour le gaz naturel liquéfié sur la Côte-Nord, le soutien du projet QcRail et la construction d'infrastructures multiusagers en milieu nordique.

Par ailleurs, le nouveau gouvernement du Québec fait avancer des projets d'infrastructures attendus dans différentes régions, dans le cadre du Plan québécois des infrastructures (PQI) 2019-2029.

Ainsi, le gouvernement confirme notamment que le projet d'implantation d'un nouveau lien routier entre Québec et Lévis chemine rondement et est passé de l'étude à la planification. Une somme de 325 millions de dollars est réservée, dans le PQI 2019-2029, pour la réalisation d'études ainsi que pour les plans et devis. À Lac-Mégantic, la construction d'une voie de contournement passe à l'étape de planification.

Le projet de réfection de la dalle du pont Laviolette passe aussi de l'étude à la planification. Ce projet vise à améliorer l'état de la structure et à optimiser la durée de vie du pont, tout en améliorant la fluidité et la sécurité du lien entre les régions de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

À Lévis, le projet d'élargissement de l'autoroute 20 est en planification. Ce projet consiste en l'ajout d'une troisième voie dans les deux directions afin d'améliorer la sécurité et la fluidité aux abords des ponts Pierre-Laporte et de Québec.

De nombreux projets d'infrastructures attendus apparaissent pour leur part dans la catégorie « À l'étude » pour la première fois. C'est le cas du projet de nouvelle offre de services hospitaliers en Outaouais, d'un nouvel hôpital à Chisasibi, de l'ajout d'espace au site du complexe Dow de l'École de technologie supérieure, de même que de la mise en place d'un réseau métropolitain de voies réservées sur plusieurs autoroutes et de l'implantation de modes de transport collectif structurants dans l'est de Montréal et à Longueuil.

Citation :

« Nous sommes à l'écoute des préoccupations des citoyens de toutes les régions, et nous mettons en œuvre des mesures et des projets attendus partout au Québec. Nous avons la marge de manœuvre nécessaire pour investir davantage dans nos infrastructures sur tout le territoire du Québec parce que nos cibles de réduction du poids de la dette sont atteintes plus tôt que prévu. »

Eric Girard, ministre des Finances du Québec

Lien connexe :

Tous les détails du budget 2019-2020 :
http://www.budget.finances.gouv.qc.ca/budget/2019-2020/.

https://twitter.com/FinancesQuebec 
https://www.facebook.com/FinancesQuebec/ 
https://www.linkedin.com/company/minist-re-des-finances-du-qu-bec?trk=biz-companies-cym

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/March2019/21/c9603.html

Partager