Lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale - Zéro équité : la CAQ abandonne des personnes handicapées et vivant avec une déficience intellectuelle

QUÉBEC, le 19 déc. 2018 /CNW Telbec/ - La députée de Fabre et porte-parole de l'opposition officielle en matière et de solidarité sociale, Mme Monique Sauvé, réagit vivement au choix de la Coalition avenir Québec (CAQ) de diminuer les prestations de solidarité sociale pour les personnes handicapées hébergées en ressource intermédiaire ou dans un milieu familial. Il y a urgence à ce que le gouvernement revoie à la hausse ce montant d'ici au 1er janvier, date de l'entrée en vigueur de la mesure.

Le précédent gouvernement, avec son Plan de lutte à la pauvreté, avait prévu de bonifier de 100 $ par mois les prestations mensuelles de solidarité sociale aux personnes handicapées vivant en ressource de type familial ou en ressources intermédiaires.

« D'un côté, la CAQ reconnait l'augmentation prévue de la prestation aux personnes handicapées vivant chez elles, de l'autre côté, la CAQ abandonne les personnes handicapées vivant en RI-RTF. C'est zéro équité! Je suis alarmée face à cette situation et j'exige que le ministre Boulet revienne sur sa décision. »

Monique Sauvé, députée de Fabre et porte-parole de l'opposition officielle en matière et de solidarité sociale

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/December2018/19/c1275.html

Partager