Pêches et aquaculture commerciales - Le gouvernement annonce deux nouvelles mesures liées au Plan d'action ministériel

QUÉBEC, le 17 août 2018 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec met en œuvre deux nouvelles mesures en relation avec le Plan d'action ministériel pour l'industrie des pêches et de l'aquaculture commerciales et destinées à répondre de manière adéquate aux demandes des pêcheurs de la Gaspésie.

Le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, M. Pierre Moreau, au nom du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. Laurent Lessard, en a fait l'annonce, tout en précisant que ces initiatives viennent appuyer les orientations de la Politique bioalimentaire 2018-2025 - Alimenter notre monde qui visent notamment à favoriser le développement d'entreprises prospères, durables et innovantes et qu'elles s'inscrivent dans la mise en œuvre du Plan d'action ministériel pour l'industrie des pêches et de l'aquaculture commerciales du Québec 2018-2025.

Nouvelles mesures :

  1. Attribution d'une aide financière de 3,8 M$, sous la forme d'un cautionnement gouvernemental, et prise en charge des intérêts estimée à 870 000 $ sur un prêt accordé au Regroupement des pêcheurs professionnels du sud de la Gaspésie (RPPSG) pour réaliser le projet de rationalisation des activités des pêcheurs de homard et de réduction de l'effort de pêche. Il s'agit d'un important projet qui s'inscrit dans la durabilité et la conservation de la ressource marine. En effet, il permettra d'augmenter la rentabilité des entreprises de pêche au homard de la Gaspésie. Le projet consiste à retirer 10 permis de homard de façon à ramener le taux d'exploitation de 74 à 70 %.
  2. Changements apportés au décret de financement de la pêche commerciale :
    1. Changement du mode de détermination de la valeur marchande d'un permis;
    2. Augmentation du pourcentage alloué à la valeur de liquidation d'un permis;
    3. Augmentation de la retenue maximale pour le paiement des obligations annuelles;
    4. Augmentation du prêt maximal de 2 M$ à 3 M$.

L'ensemble de ces changements permettra d'augmenter de manière notable le montant des garanties de prêts accordés aux pêcheurs.

Citations :

« Le processus de rationalisation des entreprises de pêche au homard en Gaspésie favorise la rentabilité des entreprises. De plus, il est conforme au plan de conservation de la ressource marine. Quant aux changements apportés au décret, ils permettent de répondre adéquatement aux demandes adressées par les entreprises de pêche au cours des derniers mois afin d'adapter notre soutien financier à leur réalité. Ils favoriseront la consolidation des entreprises du secteur de la capture et auront pour effet d'attirer la relève. Les régions maritimes sont au cœur du développement économique du Québec : elles sont le fleuron de la production de fruits de mer et de poissons en Amérique du Nord. Il est donc primordial pour le gouvernement de soutenir les acteurs et l'économie de ces régions. »

M. Laurent Lessard, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation

« Les activités de pêche sont un moteur économique pour la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine. Soutenir ceux et celles qui en vivent et qui fournissent non seulement le Québec, mais aussi le Canada et le monde en produits marins est essentiel. Nous voulons que ces régions gardent leur réputation d'excellence et que la relève soit au rendez-vous pour les années à venir. »

M. Pierre Moreau, ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

Faits saillants :

  • L'intervention concernant la réduction de l'effort de pêche en Gaspésie permet de soutenir une initiative qui est en phase avec le développement durable du secteur. Cela confirme le soutien du gouvernement du Québec aux divers projets de développement du secteur mis en branle depuis de nombreuses années par le RPPSG.
  • Le tableau suivant rend compte de l'augmentation du montant des prêts à la suite des modifications effectuées au décret.

 

Flottille

Prêt maximal

Actuel

Prévisionnel

Augmentation





Crabe - zone 12

1 319 420 $

1 932 228 $

46 %

Crabe - zone 17

1 006 502 $

1 491 864 $

48 %

Homard - Îles-de-la-Madeleine.

295 827 $

399 885 $

35 %

Homard - Gaspésie

247 745 $

355 383 $

43 %

Crevette

1 633 303 $

2 426 520 $

49 %

Turbot et crabe - Gaspésie

834 670 $

1 228 117 $

47 %

 

  • Les modifications au décret permettront aux pêcheurs de diversifier leurs activités de pêche et d'améliorer la rentabilité de leur entreprise. En effet, l'accès au financement dans le secteur de la capture est un enjeu vital, en raison de la hausse de la valeur du permis et de la valeur des entreprises de pêche, autant pour la relève que pour les entreprises qui désirent diversifier leurs activités ou accroître leur capacité de pêche.
  • Les modifications mises en avant sont le résultat de l'action 2 du Plan d'action ministériel pour l'industrie des pêches et de l'aquaculture commerciales du Québec 2018-2025, à savoir : « Revoir les modalités du financement de la flotte commerciale ».
  • Rappelons que le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation a annoncé en mai 2018 la création d'un nouveau programme pour soutenir l'acquisition d'une première entreprise de pêche. L'aide financière accordée à cette fin est passée de 25 000 $ à 50 000 $.
  • Soulignons l'importance que revêt l'industrie des pêches et de l'aquaculture commerciales pour les régions maritimes du Québec :
    • Valeur des débarquements en 2017 : 386 M$;
    • Valeur des expéditions des usines de transformation en 2017 : 630 M$;
    • Emplois directs : plus de 8 000 emplois.

 

Débarquements, pour 2017, en valeur et en volume, par région maritime

Année

Région maritime

Valeurs

% du Québec

2017

Côte-Nord

Valeur ($)

85 020 682,02

22,0 %

Volume (kg)

13 571 655,21

24,8 %

Nb de pêcheurs actifs

266

25,4 %

Gaspésie/Saint-Laurent

Valeur ($)

202 557 876,17

52,4 %

Volume (kg)

31 992 072,56

58,5 %

Nb de pêcheurs actifs

383

36,5 %

Îles-de-la-Madeleine

Valeur ($)

98 866 229,64

25,6 %

Volume (kg)

9 123 139,96

16,7 %

Nb de pêcheurs actifs

418

39,9 %

 

Lien connexe :

Pour plus d'information sur les programmes offerts par le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation : www.mapaq.gouv.qc.ca/programmes.

https://www.facebook.com/mapaquebec/ 
https://twitter.com/mapaquebec 
https://www.instagram.com/mapaquebec/ 
https://www.linkedin.com/company/ministere-d-a-d-p-e-d-l 
https://www.youtube.com/user/mapaquebec

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/August2018/17/c6494.html

Partager