Inauguration de nouveaux locaux à l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec - Université Laval

QUÉBEC, le 13 août 2018 /CNW Telbec/ - Dans le cadre d'un projet d'agrandissement de l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec - Université Laval (IUCPQ-UL), le ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale et député de Jean-Talon, monsieur Sébastien Proulx, a procédé aujourd'hui à l'inauguration des nouveaux locaux de certaines unités.

Les travaux, réalisés dans le cadre d'un projet d'agrandissement de la façade sur quatre niveaux, sur une superficie de 3 254 mètres carrés, ont notamment permis à l'IUCPQ-UL de se doter d'une salle hybride ainsi que d'agrandir et de moderniser son service d'électrophysiologie. Ce dernier est situé au premier niveau, en lien horizontal avec le service d'hémodynamie. La salle hybride est, quant à elle, située au niveau 2 et constitue la phase 1 des travaux visant à moderniser le bloc opératoire. Un laboratoire de cathétérisme moderne consacré à la recherche a également été inauguré.

Sur le plan financier, ces travaux représentent un investissement global de près de 34,2 M$, assumé en majeure partie par le ministère de la Santé et des Services sociaux, à hauteur d'environ 26,9 M$, le solde étant assumé par l'établissement. Le ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation a également attribué, par l'entremise du Programme de soutien à la recherche, une aide financière de 1,68 M$ à l'organisme pour appuyer la mise en place du laboratoire de cathétérisme.

Citations :

« Je suis très heureux de procéder à l'inauguration de ces nouveaux locaux, qui contribueront à offrir aux usagers de l'IUCPQ-UL des soins de pointe encore plus performants et de qualité, dans un contexte qui favorise davantage la sécurité et le confort des patients. Ces locaux mieux équipés et conçus pour soutenir des pratiques médicales d'avant-garde auront un effet positif certain sur le mieux-être des citoyens de Jean-Talon et de la région de la Capitale-Nationale, en plus de contribuer au rayonnement de notre expertise à l'échelle internationale, notamment du côté de la recherche. »

Sébastien Proulx, ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale et député de Jean-Talon

« La concrétisation d'un tel projet témoigne des efforts que nous menons collectivement pour moderniser les infrastructures de notre réseau, en vue non seulement d'améliorer l'accès aux services de chirurgie, mais aussi de répondre aux besoins actuels et à venir de la population en matière de cardiologie, ce qui s'avère tout particulièrement essentiel dans un contexte de vieillissement démographique. »

Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux

« Notre gouvernement est fier de s'associer à cette initiative, qui renforcera l'expertise québécoise dans les domaines de la recherche et de l'innovation. La mise en place d'un laboratoire de cathétérisme constitue un atout extraordinaire pour les chercheurs québécois et contribuera à accroître la réputation d'excellence de l'IUCPQ-UL au sein du milieu scientifique à l'échelle internationale. »

Dominique Anglade, vice‑première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

Faits saillants :

Rappelons qu'une salle hybride permet d'associer les caractéristiques d'une salle d'opération classique de chirurgie cardiaque à celles d'une salle de cardiologie interventionnelle, incluant plusieurs modalités d'imagerie. Ce type de salle est nécessaire pour certaines interventions, notamment des remplacements de valve aortique percutanée et des extractions de sondes de cardiostimulateur complexe.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/August2018/13/c2820.html

Partager