Nouvel hôpital de Baie-Saint-Paul - Inauguration du premier service offert à l'Hôpital de Baie-Saint-Paul

BAIE-SAINT-PAUL, QC, le 23 mars 2018 /CNW Telbec/ - Le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, ainsi que la députée de Charlevoix−Côte-de-Beaupré et adjointe parlementaire de la ministre du Tourisme, madame Caroline Simard, ont procédé aujourd'hui à l'inauguration du premier service offert par le nouvel hôpital de Baie-Saint-Paul, soit le service d'hémodialyse.

Ce point de service d'hémodialyse, qui vient remplacer les services de l'unité mobile du CHU de Québec-Université Laval offerts jusqu'à maintenant dans la région, est constitué de six chaises de traitement, et d'un appareil de relève. Dès le 4 avril, il permettra de traiter l'ensemble des patients nécessitant des traitements de dialyse rénale de la région de Charlevoix, soit 11 personnes, de même que les personnes qui y séjournent, à raison de trois traitements par semaine.

Ce point de service est la première unité à ouvrir ses portes dans le cadre du projet de construction du nouvel hôpital, dont la fin des travaux est prévue pour cet été.

Rappelons que l'ensemble du projet, dont le coût global s'élève à 263 M$, comprend notamment l'implantation d'une urgence de huit civières, d'un bloc opératoire de deux salles et de 28 lits de soins de courte durée en médecine et en chirurgie.

Citations :

« L'ouverture de ce point de service d'hémodialyse est une première étape vers la concrétisation du projet de nouvel hôpital pour la population de l'ouest de Charlevoix. D'ici quelques mois, celui-ci sera complètement fonctionnel et contribuera à améliorer de manière notable et durable l'accessibilité et la qualité des services offerts dans la région, grâce à des infrastructures modernes et à la fine pointe en matière de soins et de sécurité pour les patients. »

Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux

« Il s'agit d'un jour important pour les gens de Baie-Saint-Paul et des alentours, qui bénéficieront de services d'hémodialyse de proximité, offerts dans un hôpital tout neuf au sein même de la communauté. La concrétisation de ce projet de centre hospitalier, lequel sera très bientôt ouvert à l'ensemble de la population, démontre que notre gouvernement a à cœur de financer des projets d'infrastructures qui répondent de manière concrète aux besoins des citoyens, et ce, le plus près possible de leur domicile. »

Caroline Simard, députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré et adjointe parlementaire de la ministre du Tourisme

« La mise sur pied de cette initiative, qui s'inscrit dans une volonté plus vaste de doter la population de Charlevoix d'infrastructures de santé encore plus modernes et sécuritaires, à Baie-Saint-Paul comme à La Malbaie, témoigne de l'attention que porte notre gouvernement aux besoins de la population du territoire de Charlevoix, notamment en matière d'accessibilité des services pour les personnes atteintes de maladie chronique. Nous avons pour priorité d'offrir à ces personnes plus vulnérables la plus grande gamme possible de services à proximité de leur résidence et de leur éviter des déplacements répétés qui pourraient affecter leur santé et leur qualité de vie. »

Sébastien Proulx, ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale

Faits saillants :

L'unité mobile d'hémodialyse, qui dessert actuellement certains territoires de la région de la Capitale-Nationale, a atteint la fin de sa durée de vie utile. Elle est en mesure d'offrir des services à huit personnes de Charlevoix, alors que trois autres doivent se déplacer vers les installations de Québec pour recevoir leurs traitements.

Parmi les prochaines étapes à venir dans le cadre du projet du nouvel hôpital, notons le début du transfert de l'ancien hôpital vers les nouveaux locaux, le 17 septembre, puis le déménagement des usagers, le 23 septembre. L'intégration des employés au nouvel environnement de travail se déroulera entre le 9 juin et le 15 septembre. Ce projet est en voie de se terminer dans le respect des budgets prévus et, ajustement fait pour la tenue du sommet du G7 dans Charlevoix, des échéanciers.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/March2018/23/c3078.html

Partager