Programme d'assurance récolte : Bonification de la couverture pour les secteurs des Bleuets nains semi-cultivés et du Sirop d'érable

LÉVIS, QC, le 18 déc. 2017 /CNW Telbec/ - Les producteurs de bleuets nains semi-cultivés et de sirop d'érable pourront compter sur une meilleure couverture d'assurance récolte à compter de 2018. En effet, la couverture des bleuets nains semi-cultivés a été augmentée de 30 % et celle du sirop d'érable augmentera de plus de 20 %. Par ailleurs, cette bonification de la couverture d'assurance récolte s'accompagne d'une diminution du taux de prime en raison d'un ajustement de la méthode de tarification.

Logo : La Financière agricole du Québec (Groupe CNW/La Financière agricole du Québec)

Protection Bleuets nains semi-cultivés

À la suite de la récente étude de coût de production des bleuets nains semi-cultivés réalisée en 2017 par le Centre d'étude sur les coûts de production en agriculture (CECPA), il a été décidé d'adapter le prix unitaire en assurance récolte dès l'année d'assurance 2018 :

  • Le prix unitaire est passé de 0,61 $/kg à 0,79 $/kg afin de mieux représenter la réalité.
  • La hausse du prix unitaire représente une augmentation de 30 %.
  • La méthodologie de tarification ajustée pour l'assurance récolte a permis de faire diminuer le taux de prime de la protection Bleuets nains semi-cultivés de près de 25 %.

Ainsi, ces changements se sont traduits par une meilleure couverture pour les adhérents à la protection 2018 tout en ayant un impact minime sur le coût de cette assurance.

Protection Sirop d'érable

Toujours avec un souci d'amélioration continue, La Financière agricole du Québec vient de réviser sa méthode de calcul de rendements probables pour la protection d'assurance récolte Sirop d'érable afin de mieux tenir compte des gains technologiques des dernières années.

Elle a également décidé de réviser sa méthode de calcul du prix unitaire afin de mieux refléter la réalité du coût de production actuel. Dès l'année d'assurance 2018, les assurés bénéficieront d'une augmentation du rendement probable (livres de sirop/entaille) et des prix unitaires pour le sirop d'érable conventionnel (2,23 $/livre comparativement à 2,02 $/livre en 2017) et le sirop d'érable biologique (2,41 $/livre comparativement à 2,20 $/livre en 2017).

Grâce aux ajustements apportés, une meilleure protection est offerte à moindre coût. Les producteurs pourront s'assurer pour des valeurs plus élevées tout en payant une prime inférieure de 7 % en moyenne par rapport à 2017.

Citation :

« Par ses actions, La Financière agricole du Québec démontre à nouveau qu'elle est soucieuse d'offrir des produits adaptés aux besoins de sa clientèle et qu'elle demeure à l'écoute de celle‑ci. »

M. Ernest Desrosiers, président-directeur général de La Financière agricole du Québec

La Financière agricole du Québec

En offrant des produits et des services de qualité en matière de financement, d'assurance et de protection du revenu, La Financière agricole du Québec favorise le développement et la stabilité de plus de 24 000 entreprises agricoles et forestières québécoises. De plus, elle place la relève agricole au cœur de ses priorités en lui offrant une aide financière directe et adaptée à sa réalité. Avec des valeurs assurées qui s'élèvent à 3,6 milliards de dollars et un portefeuille de garanties de prêts qui atteint 5 milliards, elle participe activement à l'essor économique du Québec et de ses régions.

Lien connexe

Site Internet de la FADQ : https://www.fadq.qc.ca/accueil/

 

Source :              

 

Cynthia Byrne
Conseillère en communication et relations publiques
418 834-6866, poste 6569
cynthia.byrne@fadq.qc.ca

 

Consulter le contenu original avec éléments multimédias : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/December2017/18/c4348.html

Share