Le ministre Barrette fait le point sur le communiqué émis par les fondations du CUSM

MONTRÉAL, le 18 mai 2017 /CNW Telbec/ - Les fondations ont un rôle important dans le milieu de la santé et des services sociaux. Nous reconnaissons leur apport et leur implication dans leur communauté respective. Les fondations sont indépendantes dans leur gestion, précisons que nous ne nous immisçons pas dans leurs affaires, mais leur rôle n'est pas de gérer les établissements de santé.

Or, nous ne partageons pas les constats rapportés par les fondations du CUSM. Nous aurons l'occasion de faire des précisions sur l'ensemble du sujet en temps opportun. Cependant, il nous apparaissait important de clarifier tout de suite  certains éléments rapportés, particulièrement quant au futur de l'établissement. 

En aucun temps, le ministre n'a mis de l'avant la possibilité d'apporter d'importants changements structurels au CUSM. C'est une idée, qui a émané de la communauté, et sur laquelle nous avons accepté de nous pencher, mais uniquement s'il y avait un consensus. D'ailleurs, dès que le débat a débuté sur le sujet, le ministre Barrette a affirmé qu'il "ne prendrait pas la décision lui-même, mais qu'elle devrait venir de la communauté, que les administrations des trois établissements concernés devraient accepter" (CTV 7 septembre 2016). 

De plus, nous n'avons jamais donné le mandat au Dr Joshi afin d'analyser différents scénarios de changements structurels pour le CUSM. Nous avons plutôt mandaté le Dr Joshi pour mener une consultation élargie auprès de la communauté et des établissements. Nous avons donc adopté une approche ouverte et constructive. 

En terminant, il est important de réaffirmer que, contrairement à ce qui est véhiculé par certains, le CUSM est financé selon les mêmes paramètres que les autres hôpitaux au Québec. 

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/May2017/19/c2321.html

Partager