Les ministres Lucie Charlebois et Francine Charbonneau soulignent la tenue de la Semaine québécoise des popotes roulantes et de la Journée nationale des cuisines collectives

QUÉBEC, le 26 mars 2017 /CNW Telbec/ - Les ministres Lucie Charlebois et Francine Charbonneau tiennent à profiter de la tenue de la Semaine québécoise des popotes roulantes et de la Journée nationale des cuisines collectives pour saluer l'apport de ces organismes communautaires, dont le rôle essentiel est de promouvoir et de mettre en œuvre des initiatives de partage alimentaire dans la communauté. La tenue de la 20e édition de la Journée nationale des cuisines collectives du Québec coïncide avec le début de la Semaine québécoise des popotes roulantes, qui se déroulera jusqu'au 1er avril. Dans le cadre de cette semaine, la ministre Lucie Charlebois ira visiter des bénévoles du Centre communautaire des Aînés de Soulanges, qui offre un service de popotes roulantes depuis trois ans.

La Journée nationale des cuisines collectives du Québec est une initiative instaurée en 1998. Elle vise à promouvoir l'autonomie alimentaire et le droit à une saine alimentation. Cet événement annuel permet également de faire connaître à la population la mission des cuisines collectives, lesquelles sont implantées dans plusieurs communautés locales un peu partout au Québec.

La Semaine québécoise des popotes roulantes a quant à elle pour objectif de sensibiliser la population et les médias au travail accompli par les nombreux bénévoles de cet autre type d'organisme de partage alimentaire, qui s'adresse notamment aux personnes en perte d'autonomie.

Citation :

« Il est essentiel de mettre en lumière la contribution de ces organismes qui permettent de maintenir un filet social dans nos communautés. Leur mission respective répond à des besoins, notamment l'accès à une saine alimentation, mais également à un partage qui favorise les liens sociaux et brise l'isolement de certaines personnes en situation de vulnérabilité. Je salue le dévouement de tous ces bénévoles qui donnent de leur temps pour resserrer les liens entre les gens dans leur milieu de vie. »

Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie

« Les popotes roulantes et les services alimentaires bénévoles sont des marqueurs de relations qui, en plus de répondre à un besoin essentiel, permettent à des personnes en situation de vulnérabilité de se sentir un peu moins seules. Les bénévoles qui y œuvrent contribuent au mieux-être de la communauté et leur apport est essentiel. »

Francine Charbonneau, ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/March2017/26/c4039.html

Partager