Retombées économiques et sociales du Régime québécois d'assurance parentale - Bilan de dix années d'existence

QUÉBEC, le 10 janv. 2017 /CNW Telbec/ - Le Conseil de gestion de l'assurance parentale souligne le dixième anniversaire du Régime québécois d'assurance parentale (RQAP) par la publication d'un bilan de ses retombées. Réalisé en collaboration avec une dizaine de chercheuses et chercheurs universitaires du Québec et du reste du Canada, ce bilan apporte un éclairage nouveau sur les incidences économiques et sociales du RQAP.

Tel que le précise la présidente-directrice générale du Conseil de gestion de l'assurance parentale, Mme Brigitte Thériault, « le bilan des dix ans d'existence du RQAP permet de dégager des constats solides sur les répercussions parfois inattendues que la mise sur pied d'un tel régime a eues sur les nouveaux parents. Le taux de participation au RQAP et la très forte utilisation de la totalité des prestations confirment sans équivoque qu'il s'agit d'un régime très apprécié des parents québécois. »

Ainsi, le bilan révèle que

  • le RQAP a grandement amélioré l'accès des familles à faible revenu à des prestations de maternité, de paternité et parentales;
  • les femmes québécoises sont beaucoup plus nombreuses à bénéficier de prestations de maternité que les femmes des autres provinces, l'écart se chiffrant à 25 points de pourcentage;
  • les femmes qui ont bénéficié du RQAP ont enregistré, lors de leur retour au travail, des revenus de travail supérieurs de 3 % à ceux des femmes qui ont bénéficié du régime d'assurance-emploi pour leurs prestations de maternité et parentales;
  • la participation des pères québécois a progressé de façon impressionnante, passant de 28 % sous le régime d'assurance-emploi en 2005 à 83 % sous le RQAP en 2015. Cette participation a contribué à modifier la conception de leur rôle parental.

Rappelons que le RQAP constitue un moyen concret, pour les travailleuses et les travailleurs, de mieux concilier leurs responsabilités familiales et professionnelles. Il vise à soutenir financièrement les nouveaux parents, à encourager les Québécoises et les Québécois dans leur désir d'avoir des enfants et à les soutenir dans leur volonté de consacrer plus de temps à leurs enfants dans les premiers mois de leur vie. Il demeure par ailleurs le seul régime parental en Amérique du Nord à prévoir une prestation de paternité non transférable à l'autre parent.    

Pour en savoir davantage sur le bilan et le RQAP, il est possible de consulter le site Web du Conseil de gestion de l'assurance parentale, au www.cgap.gouv.qc.ca.

Renseignements :
Sophie Beauchemin
Responsable des communications
Conseil de gestion de l'assurance parentale
Tél. : 418 646-3016

 

Partager