Démarrage d'une entreprise agricole sur la Côte-Nord - Les ministres Paradis et Kelley annoncent une aide financière de 50 000 dollars à l'entreprise Les Jardins secrets d'Océane

QUÉBEC, le 10 mars 2016 /CNW Telbec/ - Le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. Pierre Paradis, et le ministre responsable des Affaires autochtones, M. Geoffrey Kelley, annoncent l'attribution d'une aide financière de 50 000 dollars pour le démarrage de l'entreprise Les Jardins secrets d'Océane dans la communauté de Uashat mak Mani-Utenam, dans la MRC de Sept-Rivières sur la Côte-Nord.

Ce projet favorisera la production de fruits et de légumes frais, stimulera la culture des arbres fruitiers, dont le camérisier bleu, en plus de favoriser la réinsertion de jeunes en difficultés en les initiant à l'agriculture. L'aide financière consentie permettra de défrayer une partie des coûts liés à l'aménagement de champs, à l'achat d'une serre de 1 500 pieds carrés et des intrants nécessaires pour débuter la production dès cette année.

« Je souligne aujourd'hui l'initiative des Jardins secrets d'Océane qui démarrent la première entreprise agricole dans la communauté de Uashat mak Mani-Utenam. L'entreprise cultivera des produits adaptés au climat nordique afin de rendre disponible à la communauté innue des aliments frais », a indiqué M. Pierre Paradis.

« Il s'agit d'une très bonne nouvelle pour la communauté innue de Uashat mak Mani-Utenam. Le dynamisme et la vitalité de cette communauté apparaissent clairement dans le démarrage de cette entreprise agricole qui non seulement stimulera l'économie régionale, mais générera aussi plusieurs emplois pour les membres de la communauté », a fait valoir M. Geoffrey Kelley.

Précisons que le projet des Jardins secrets d'Océane est financé par l'entremise du Programme d'appui au développement de l'agriculture et de l'agroalimentaire en région (PADAAR) du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation.

À propos du PADAAR

Pourvu d'une enveloppe annuelle de 3,2 millions de dollars, le PADAAR soutient l'adaptation des entreprises agroalimentaires dans un contexte d'ouverture et d'accès aux marchés. Il vise également la mobilisation des acteurs locaux du développement autour de projets concertés et collectifs qui mettent en valeur les potentiels économiques du secteur bioalimentaire.

Pour en savoir plus sur ce programme, visitez le site Web du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, à l'adresse suivante : www.mapaq.gouv.qc.ca/PADAAR.

 

Partager