Conférence fédérale-provinciale-territoriale à Québec : Les ministres Stéphanie Vallée et Pierre Moreau accueillent leurs homologues responsables de la justice et de la sécurité publique

QUÉBEC, le 21 janv. 2016 /CNW Telbec/ - La ministre de la Justice, Procureure générale du Québec et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Stéphanie Vallée, et le ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire et ministre de la Sécurité publique suppléant, M. Pierre Moreau, accueillent aujourd'hui leurs homologues à l'occasion de la Conférence fédérale-provinciale-territoriale des ministres responsables de la justice et de la sécurité publique.

Plusieurs enjeux feront l'objet de discussions et d'échanges lors de la conférence annuelle qui se tient à l'hôtel Château Laurier, à Québec.

« Il est essentiel que nos gouvernements respectifs puissent discuter de manière ouverte et constructive de ces questions qui sont au cœur de notre société libre et démocratique. Cette rencontre est l'occasion pour le Québec de s'enrichir du savoir-faire de nos partenaires mais également de partager l'expérience et l'expertise du Québec sur nombre d'enjeux d'importance. Nous entendons également profiter de cette opportunité pour faire valoir les approches spécifiques et novatrices mises en place au Québec », a ajouté la ministre Vallée.

« Plus que jamais, nous devons miser sur la coopération et la concertation avec nos partenaires fédéraux et ceux des autres provinces et territoires pour faire face aux défis actuels et assurer la sécurité de nos populations. Cette rencontre nous permettra d'échanger sur des dossiers qui nous interpellent et de faire part des priorités du Québec en matière de sécurité publique et de justice », a déclaré le ministre Moreau.

Rappelons que le forum fédéral-provincial-territorial des ministres responsables de la Justice et de la Sécurité publique se rencontre chaque année. Le gouvernement du Québec y collabore sur différents enjeux d'intérêt commun en plus de favoriser l'échange d'informations et de bonnes pratiques, tout en assurant la défense de ses intérêts et le respect de ses compétences.


 

Partager