La SAQ se réjouit de l'annonce d'un nouveau débouché pour le verre issu de la collecte sélective

MONTRÉAL, le 26 mars 2019 /CNW Telbec/ - La SAQ est heureuse de constater que les initiatives en recherche et développement pour créer la chaîne de valeur du verre au Québec mènent à des projets aussi porteurs que celui annoncé lundi par Tricentris et RV2 Technologies. Cette entente permettra, à elle seule, l'utilisation de 25% de tout le verre issu de la collecte sélective. RV2 produira de la silice brute et des produits chimiques à haute valeur ajoutée grâce au verre que lui fournira Tricentris.

« En 2008, la SAQ s'associait au Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ) afin de réaliser une première étude sur la fabrication de la silice précipitée à partir de verre recyclé. La collaboration de la SAQ avec le CRIQ s'est ensuite poursuivie afin de réaliser une étude technico-économique sur le potentiel de ce débouché.» Catherine Dagenais, présidente et chef de la direction de la SAQ.

« Le Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ) est fier d'avoir initié et contribué au développement d'un procédé innovant permettant la production de silice précipitée à partir du verre récupéré au Québec, avec le soutien de Recyc-Québec et la Société des alcools du Québec (SAQ). L'annonce de RV2 Technologies, Silicycle et Tricentris est un bel exemple de transfert technologique qui profite à nos entreprises et à toute l'économie du Québec. »  -Denis Hardy, président-directeur général du CRIQ.

La responsabilité sociétale de la SAQ est au cœur de ses préoccupations comme en témoigne sa planification stratégique qui représente son engagement en matière de développement durable, notamment par des investissements en recherche et développement menant à des débouchées dans la réutilisation et la valorisation du verre.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/March2019/26/c8378.html

Partager