Programme d'assurance stabilisation des revenus agricoles : 14 millions de dollars en soutien aux producteurs de veaux d'embouche

LÉVIS, QC, le 1er mai 2018 /CNW Telbec/ - La Financière agricole du Québec a versé le paiement final de l'année d'assurance 2017, soit 14 millions de dollars, aux producteurs de veaux d'embouche dans le cadre du Programme d'assurance stabilisation des revenus agricoles (ASRA). Ce paiement porte à 45 millions de dollars le montant versé au secteur pour l'année d'assurance 2017.

Ces sommes représentent un montant de 30,63 $ par vache et de 0,3612 $ par kilogramme de veau vendu.

Une première avance avait été versée en juillet dernier et une seconde, en décembre. Ces sommes permettront aux producteurs d'avoir accès à des liquidités dans un contexte où le prix de vente est inférieur au coût de production.

Citation
« La Financière agricole joue un rôle sans égal dans le soutien d'une agriculture durable et pérenne. À cet égard, ce montant de 14 millions de dollars, issu du programme ASRA, sera versé aux producteurs de veaux d'embouche. Avec ces sommes, les agriculteurs pourront poursuivre le développement de leurs activités, et ce, tout en offrant des produits de qualité. »

M. Ernest Desrosiers, président-directeur général de La Financière agricole du Québec

La Financière agricole du Québec
En offrant des produits et des services de qualité en matière de financement, d'assurance et de protection du revenu, La Financière agricole du Québec favorise le développement et la stabilité de plus de 24 000 entreprises agricoles et forestières québécoises. De plus, elle place la relève agricole au cœur de ses priorités en lui offrant une aide financière directe et adaptée à sa réalité. Avec des valeurs assurées qui s'élèvent à 3,6 milliards de dollars et un portefeuille de garanties de prêts qui atteint 5 milliards de dollars, elle participe activement à l'essor économique du Québec et de ses régions.

Faits saillants
Programme ASRA

  • Programme de type collectif protégeant contre la fluctuation des prix et des coûts de production.
  • Des paiements sont versés lorsque le prix de vente moyen d'un produit est inférieur au revenu stabilisé ajusté, lequel est basé sur le coût moyen de production des entreprises spécialisées.
  • Productions couvertes : agneaux, bouvillons et bovins d'abattage, céréales (avoine, blé, orge) et canola, pommes, porcelets, porcs, veaux d'embouche, veaux de grain.

Lien connexe

Pour information :
Cynthia Byrne
Conseillère en communication et relations publiques
La Financière agricole du Québec
418 834-6866, poste 6569
cynthia.byrne@fadq.qc.ca


 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/May2018/01/c5612.html

Partager