Chasse au dindon sauvage - Le ministre Blanchet annonce d'importantes modifications réglementaires

QUÉBEC, le 17 févr. 2014 /CNW Telbec/ - Le ministre du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs (MDDEFP) et ministre responsable des régions de la Mauricie et du Centre-du-Québec, M. Yves-François Blanchet, annonce que des modifications sont apportées à la réglementation de la chasse au dindon sauvage. Ces modifications s'appliqueront lors de la prochaine saison de chasse qui s'ouvrira au printemps 2014.

Les populations de dindons sauvages sont en croissance dans l'ensemble des régions où l'espèce est présente, mais plus particulièrement en Estrie, en Montérégie et en Outaouais. Afin d'assurer une mise en valeur optimale du dindon sauvage au Québec, d'offrir des possibilités de récolte intéressantes aux chasseurs et de permettre une saine gestion des populations, les trois dispositions réglementaires suivantes seront appliquées à partir du printemps 2014 :

1. La période de chasse au dindon sauvage est devancée d'une semaine complète dans l'ensemble des zones du Québec;

2. La durée de la période de chasse passe de 12 à 22 demi-journées dans la zone 4, située principalement en Estrie;

3. Il sera possible de récolter un deuxième dindon sauvage avec barbe au cours d'une même année, dans la mesure où ce deuxième dindon est prélevé dans les zones 4, 5, 6, 8 ou 10. Ces zones sont situées dans les régions plus méridionales du Québec, où l'oiseau est abondant.

Le dindon sauvage est une espèce de plus en plus prisée par les chasseurs québécois. Depuis l'ouverture en 2008 d'une chasse régulière au dindon sauvage, la récolte, le succès des chasseurs et le nombre de permis vendus n'ont cessé d'augmenter.

« En 2013, 8 338 chasseurs ont pratiqué cette activité au printemps et ont récolté 3 082 dindons, a indiqué le ministre Yves-François Blanchet. Ce succès de chasse approche les 37 %. Le dindon sauvage peut maintenant être considéré comme une "espèce vedette" en raison de l'intérêt croissant qu'il suscite parmi la clientèle des chasseurs. »

Au cours des prochains mois, les biologistes du MDDEFP continueront de surveiller l'état des populations de dindons sauvages dans l'ensemble de la province. Les modalités d'exploitation du dindon sauvage dans les différentes zones de chasse du Québec peuvent être consultées à l'adresse suivante :
http://www.mddefp.gouv.qc.ca/faune/reglementation/chasse/pdf/calendrier-preliminaire2014-2016.pdf.

Source :
Catherine Salvail
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement
durable, de l'Environnement, de la Faune
et des Parcs
Tél. : 418 521-3911
Information :
Relations avec les médias
Direction des communications
Ministère du Développement durable, de
l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

       

Partager