2,6 M$ pour soutenir la création, l'innovation, le rayonnement, la relève et la diversité des pratiques artistiques de Montréal

Les partenaires de l

MONTRÉAL, le 30 janv. 2014 /CNW Telbec/ - Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), le Conseil des arts de Montréal (CAM), la Conférence régionale des élus de Montréal (CRÉ de Montréal), le Forum jeunesse de l'île de Montréal (FJÎM) et le ministère de l'Immigration et des Communautés culturelles (MICC), ont renouvelé leur partenariat au sein d'une nouvelle entente bonifiée visant le soutien à la création, l'innovation, le rayonnement et la diversité des pratiques artistiques de la région de Montréal.

Grâce à cette entente, en vigueur jusqu'en 2016, les partenaires se sont engagés à investir un montant totalisant 2 583 288 $, soit une augmentation de près de 60 % par rapport à la précédente entente (2010-2013). La participation financière des partenaires se répartit de la façon suivante : le Conseil des arts et des lettres du Québec, 1 135 000 $ ; le Conseil des arts de Montréal, 898 288 $ ; la CRÉ de Montréal, 435 000 $, le Forum jeunesse de l'île de Montréal, 95 000 $ et le ministère de l'Immigration et des Communautés culturelles, 20 000 $.

Dans chacun des trois axes d'intervention, les programmes d'aide financière découlant de la présente entente permettront de maintenir ou de bonifier les différents soutiens aux pratiques émergentes et innovantes, à celles faisant appel aux nouvelles technologies de même qu'aux différentes pratiques artistiques issues de la diversité culturelle et des communautés autochtones. Ils encourageront également l'essor de la relève artistique et littéraire, le renouveau de la création et de l'innovation en matière de diffusion. Un grand nombre d'artistes autochtones et de la diversité se concentrant dans la métropole, l'Entente leur permettra de participer et de contribuer davantage à l'enrichissement et à la vitalité de Montréal.

« Je suis très heureux du renouvellement de cette Entente pour notre métropole qui est un véritable moteur de la vie culturelle et artistique au Québec. L'esprit de collaboration de tous les partenaires nous a permis d'en arriver à une augmentation des investissements dans cette nouvelle Entente. Cela démontre l'engagement et la volonté de tous les acteurs d'appuyer le développement des ressources artistiques et littéraires professionnelles de Montréal et du Québec », a indiqué le ministre de la Culture et des Communications Maka Kotto.

« Cette entente s'inscrit parmi nos actions structurantes qui visent notamment à soutenir les personnes immigrantes pour favoriser leur pleine participation à la société québécoise et à encourager le rapprochement interculturel entre les Québécois et les Québécoises », a commenté la ministre de l'Immigration et des Communautés culturelles Diane De Courcy.

« À la CRÉ de Montréal, nous avons fait du soutien à la relève, de l'essor des pratiques émergentes, du rayonnement de nos créateurs et du développement de plateformes créatives des cibles prioritaires, a expliqué la présidente de la CRÉ de Montréal, madame Manon Barbe. La créativité est un véritable moteur de développement pour notre région, et grâce à cette entente, nous pouvons consolider la place de Montréal dans le peloton de tête des grandes métropoles nord-américaines créatives, culturelles et innovantes.» 

« Il est clair pour nous que cette entente et le soutien qu'elle permettra d'accorder aux organismes montréalais est en parfaite cohérence avec les orientations stratégiques du Conseil des arts de Montréal qui basera ses actions, d'ici 2016, sur trois piliers importants : la relève, la diversité culturelle et l'innovation. Nous croyons que cette approche est bénéfique pour l'épanouissement de l'écosystème culturel à Montréal », a affirmé le président par intérim du Conseil des arts de Montréal, monsieur Jan-Fryderyk Pleszczynski.

« Il est toujours très stimulant de travailler avec des partenaires qui partagent la même passion pour les arts et les lettres et qui croient en l'importance d'encourager l'expression de tous les talents. Dans ce sens, je suis très heureux d'annoncer que le CALQ a bonifié son investissement dans la région de Montréal en élargissant son soutien aux organismes autochtones professionnels et en augmentant son soutien aux artistes et aux organismes issus de la diversité culturelle, de même qu'en bonifiant le montant maximal des bourses du programme Vivacité Montréal, a mentionné le président-directeur général, monsieur Stéphan La Roche. Le renforcement de la pratique et de la diffusion des créateurs autochtones et des communautés culturelles ne peut qu'enrichir les milieux artistique et littéraire de la métropole ainsi que la vie des citoyens. »

« Depuis près d'une décennie, le travail effectué pour répondre aux besoins des jeunes artistes de la relève est colossal. Les nombreuses actions entamées ont d'ailleurs permis de positionner la relève comme un enjeu stratégique pour le développement culturel de la métropole. Le Forum jeunesse de l'île de Montréal est très fier d'être partie prenante de cette réussite », a mentionné Sarah Girouard, présidente du FJÎM.

LES TROIS GRANDS AXES DE L'ENTENTE Pour soutenir la création, l'innovation, le rayonnement et la diversité des pratiques artistiques professionnelles de la région de Montréal

Outiller la relève artistique montréalaise 2013-2016 (ORAM)
En cohérence avec la démarche de partenariat entreprise depuis 2005 pour mieux outiller la relève artistique montréalaise, les partenaires engagent une somme totale de 838 288 $ pour financer différentes mesures destinées à répondre aux besoins des organismes artistiques et aux artistes professionnels de la relève. Consolidation, réseautage, mentorat, formation, échanges d'information, transfert d'expériences, activités d'intégration professionnelle et stages de travail sont parmi les différentes actions qui s'inscrivent dans l'un ou l'autre des cinq volets de cet axe.

La création, l'innovation et le rayonnement
Le soutien aux projets visant les pratiques émergentes, l'exploration transdisciplinaire, le métissage, l'hybridité, l'expérimentation et l'innovation ainsi que le rayonnement des œuvres permettant le positionnement de Montréal comme pôle créatif au Québec et à l'étranger sont parmi les objectifs visés par les trois volets de cet axe dont le financement s'élève à 570 000 $.

Les artistes issus des communautés autochtones et de la diversité culturelle
Bénéficiant d'un investissement de 1 175 000 $, cet axe regroupe des mesures visant le développement artistique des artistes et des écrivains professionnels autochtones et la diffusion de leurs œuvres ainsi que le développement des organismes artistiques autochtones et le rayonnement de leurs productions. La prolongation du programme Vivacité Montréal, qui s'adresse aux créateurs issus de l'immigration et des minorités visibles, de même que le programme de soutien aux organismes œuvrant à la diversité des expressions culturelles et au métissage des courants artistiques sont les volets majeurs de cet axe.

Conseil des arts et des lettres du Québec
Christian O'Leary, directeur
Communications et promotion
des arts et des lettres
Tél. : 514 864-2930
Sans frais : 1 800 608-3350
www.calq.gouv.qc.ca 


Conseil des arts de Montréal 
Tania Orméjuste, directrice
Communications
Tél. : 514 280-3991
www.artsmontreal.org 

Conférence régionale des élus de Montréal
Yvan Thériault, directeur
Planification et Communications
Tél. : 514 842-2400
Cell. : 514 233-9019
www.credemontreal.qc.ca

 

Bas de vignette : "Les partenaires de l'entente de 2,6 M$ pour les arts de Montréal, de g. à dr. : Jan-Fryderyk Pleszczynski (CAM), Diane De Courcy (MICC), Maka Kotto (MCC), Manon Barbe (CRÉ de Montréal), Stéphan La Roche (CALQ), Nathalie Maillé (CAM), Sarah Girouard (FJÎM), le 2014-01-30. Photo ©Tayaout-Nicolas (Groupe CNW/Conseil des arts et des lettres du Québec)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20140130_C6342_PHOTO_FR_36070.jpg

Partager